2 min de lecture Musique

La chanteuse Juliette Gréco est décédée à l'âge de 93 ans

L'icône de la chanson française, célèbre aussi pour son interprétation de Belphégor à la télévision, est décédée ce mercredi 23 septembre, a annoncé sa famille.

Juliette Gréco
Juliette Gréco Crédit : AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
Journaliste RTL

C'est une icône de la chanson françaises qui disparaît. La chanteuse Juliette Gréco est décédée ce mercredi 23 septembre à l'âge de 93 ans. Célèbre interprète de Déshabillez-moi, elle était surnommée affectueusement la muse de Saint-Germain-des-Prés.

"Juliette Gréco s'est éteinte ce mercredi 23 septembre 2020 entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun", a indiqué la famille dans un texte transmis à l'AFP.

L'artiste a connu une carrière de près de 70 ans. Femme libre et moderne, Juliette Gréco a traversé toutes les époques, survécu à toutes les modes. Sa beauté étrange, son goût des mots, inspirèrent écrivains, poètes et musiciens.

À la fin des années 1940, Raymond Queneau et Jean-Paul Sartre ont signé les premiers succès de Juliette Greco au cabaret "Le Tabou" : Si tu t'imagines... et La Rue des Blancs-Manteaux.

Juliette Gréco a chanté les plus grands auteurs : Jacques Prévert, Bertolt Brecht, Boris Vian, Françoise Sagan, Charles Aznavour (Je hais les dimanches, Grand prix de la Sacem 1951), Léo Ferré (Jolie môme), Guy Béart (Qu'on est bien, Il n'y a plus d'après), Serge Gainsbourg (La Javanaise, L'Accordéon), Georges Brassens. 

Elle a fait trembler la France avec Belphégor

En 1965, l'artiste marque à jamais les esprits par son interprétation de Belphégor dans le feuilleton télévisé éponyme. Créée et écrite par Claude Barma, d'après le roman d'Arthur Bernède, cette mini-série de quatre épisodes diffusée sur l'ORTF fut un véritable phénomène. L'audience est énorme. Des dizaines de millions de téléspectateurs se passionnent alors pour ce thriller haletant mettant en scène un mystérieux personnage : un fantôme hantant la nuit le département d'égyptologie du Musée du Louvre.

À lire aussi
Les chanteurs du groupe "Chagrin d'Amour", Valli et Grégory Ken, en 1984 musique
Chagrin d'Amour : comment le titre rap "Chacun fait c'qui lui plait" est-il né ?


Juliette Gréco eut une longue liaison avec le légendaire trompettiste de jazz Miles Davis. Elle a épousé Philippe Lemaire (en 1953), père de sa fille Laurence-Marie, puis Michel Piccoli (en 1966), dont elle divorce en 1977. En 1988, elle se remarie avec l'ancien pianiste de Jacques Brel, Gérard Jouannest.

L'artiste était affaiblie depuis un AVC en mars 2016, année où elle avait également perdu sa fille unique Laurence-Marie. La chanteuse avait alors dû brutalement interrompre sa tournée d’adieux à la scène, baptisée "Merci".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Juliette Greco Décès
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants