1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. John Lennon : pourquoi a-t-il enregistré l'un de ses tubes dans une chambre d'hôtel ?
2 min de lecture

John Lennon : pourquoi a-t-il enregistré l'un de ses tubes dans une chambre d'hôtel ?

"Bonus Track" revient ce soir sur le premier album enregistré par John Lennon après son départ des Beatles. Un album précédé d'un titre, enregistré dans des conditions assez particulières...

John Lennon à Cannes en 1971
John Lennon à Cannes en 1971
Crédit : AFP
L'INTÉGRALE - L'émission du jeudi 13 mai 2021
54:45
FOCUS - "John Lennon/Plastic Ono Band", le premier album de Lennon après les Beatles
25:46

En partenariat avec le magazine Rock & Folk, Bonus Track reçoit ce jeudi 13 mai Jérôme Soligny. Le journaliste a signé au début du moi un long papier sur John Lennon et sur l'histoire de son premier album après les Beatles : Lennon/Plastic Ono Band. Un album sort en décembre 1970, et qui fête donc ses 50 ans... 

Mais avant le début de cette nouvelle aventure pour le chanteur des Beatles, John Lennon avait dû annoncer son départ du groupe. Nous sommes alors en août 1969, durant l'enregistrement d'Abbey RoadLennon s’est marié quelques mois plus tôt, en mars, avec Yoko Ono, qu’il avait rencontré en 1966 lors d’une exposition à Londres. Un couple très fusionnel...

Le duo va alors partir en lune de miel. Une voyage très spécial... "Ils avaient fait de leur lune de miel un happening militant pour la paix dans le monde. Ce qu’ils avaient appelé un "Bed-In", une forme de Seat-in dans un lit, raconte Jérôme Soligny. Ils s’étaient installés dans une suite du Hilton d’Amsterdam pendant une semaine et ont convoqué la presse dans leur lit".

Un tube enregistré dans une suite d'hôtel

C’est lors de leur deuxième "Bed-In", cette fois dans une suite de l’hôtel Reine Elizabeth à Montréal que Lennon a enregistré cette chansonGive Peace A Chance, premier morceau sans les Beatles.

À lire aussi

"La chanson a été enregistrée dans la suite avec juste 8 micros et un magnéto, les paroles sont affichées dans la chambre, raconte le journaliste. Autour d’eux, 40 personnes sont invités, dont l’écrivain et pro LSD Timothy Leary, le poète Allen Ginsberg, des membres de Hare Krishna, la chanteuse Petula Clark ainsi que des journalistes, des amis et des officiels"... Une assemblée plutôt hétéroclite !


Un tube donc enregistré dans des conditions particulières, et dont même les crédits restent étonnants. Lorsque la chanson sort, elle est créditée "Lennon/McCartney" alors que ce dernier n'a pourtant rien à voir avec le titre... C'est lors de son second titre sans les Beatles, Cold Turkey, que l'artiste fera cette fois appel au Plastic Ono Band.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/