1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Thierry Le Luron : quand l'humoriste critiquait Mitterrand en parodiant un tube de Gilbert Bécaud
1 min de lecture

Thierry Le Luron : quand l'humoriste critiquait Mitterrand en parodiant un tube de Gilbert Bécaud

À l'occasion des 40 ans de l'élection de François Mitterrand, "Bonus Track" revient sur les tubes qui ont marqué toute une génération, et sur l'impact qu'a eu sur la musique le président de la République...

Le chanteur Gilbert Bécaud se produit sur la scène du Palais des Congrès, le 05 octobre 1993 à Paris.
Le chanteur Gilbert Bécaud se produit sur la scène du Palais des Congrès, le 05 octobre 1993 à Paris.
Crédit : BERTRAND GUAY/AFP
L'INTÉGRALE - L'émission du 10 mai 2021
52:11
FOCUS - Génération Mitterrand, les tubes qui ont marqué ces années
20:22

Il y a pile 40 ans, à 20h, les Français découvraient le portrait de François Mitterrand s’afficher en pixel sur leur poste de télévision. Le candidat socialiste remportait les élections présidentielles avec 51,70 % des suffrages face à Valery Giscard d’Estaing.

Le moment était historique et dès l’annonce des résultats, une foule de sympathisants sortait dans les rues pour célébrer l’évènement. À Paris, ils convergeaient vers la place de la Bastille ou une scène avait été installée et, malgré la pluie, près de 200.000 personnes ont fait la fête toute la nuit.

Quelques mois après son élection, François Mitterrand concrétise une de ses promesses de campagne et met fin au monopole d’état sur la bande FM. Les radios pirates deviennent radios libres... Mais dans le monde du spectacle, le nouveau président ne va pas se faire que des soutiens...

Un tube de Gilbert Bécaud revisité

Assez rapidement, François Mitterrand va devenir la cible de certains, dont l’humoriste Thierry Le Luron, qui, le 10 novembre 1984 dans l’émission Champs Elysées présentée par Michel Drucker, va parodier la chanson de Gilbert Bécaud, L’important c’est la rose. Avec un texte revu par Bernard Mabille, il chante L’emmerdant c’est la rose. La rose étant évidement l’emblème du parti socialiste.

À lire aussi


L’émission va déclencher la fureur de François Mitterrand. Michel Drucker est persuadé qu’il sera viré le lendemain. La légende raconte que Thierry Le Luron aurait, à la suite de cette émission, subi pas moins de 5 contrôles fiscaux...

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/