1 min de lecture Gainsbourg

Gainsbourg Birkin : "Je t'aime moi non plus", les raisons d'un tube censuré

Dans "Bonus Track", retour sur les grands tubes de la chanson française qui ont subi la censure, si présente à l'époque. Parmi eux, "Je t'aime moi non plus", signé Serge Gainsbourg et Jane Birkin...

Eric Jean-Jean Bonus Track Éric Jean-Jean iTunes RSS
>
Gainsbourg Birkin : "Je t'aime moi non plus", les raisons d'un tube censuré Crédit Image : AFP / Archives | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

Bonus Track consacre une partie de son émission ce 18 février aux chansons françaises qui ont fait scandale au moment de leur sortie. À une époque où la censure s’exerçait encore sur la musique, lorsque le thème était trop sulfureux ou trop polémique, ces tubes passaient à la trappe. Des titres qui sont pour la plupart devenus aujourd’hui des incontournables de la chanson française et qui restent dans la mémoire de notre société. 

Parmi ces chansons, sort en 1969, Je t'aime moi non plus, un hymne à l’amour charnel, enregistré par Serge Gainsbourg et Jane Birkin, à Londres. Une chanson que Gainsbourg avait écrite deux ans plus tôt pour Brigitte Bardot, mais qui ne sortira pas à cause du mari de cette dernière, Gunter Sachs, scandalisé que la liaison de sa femme avec le chanteur s’étale au grand jour. C’est donc lorsqu’il tombera amoureux de Jane Birkin que Gainsbourg ressortira la chanson de son tiroir.

Jane Birkin acceptera de la chanter un peu par jalousie. "Je ne voulais pas qu’il la fasse avec une autre fille", dira t’elle. Mais à sa sortie, la chanson fait scandale. Le label Philips refuse de la commercialiser, les radios refusent de la diffuser. En cause, des paroles jugées incongrues, parfois trop érotiques.

À l’étranger, même son de cloche. Même le Vatican appellera au boycott et obtiendra qu’elle soit interdite en Italie. Il en sera de même pour Angleterre, malgré le fait que Je t'aime moi non plus soit numéro 1 des charts britanniques. En France, aussi, la censure n’empêchera pas la chanson de se vendre à plus de 750.000 exemplaires, en partie grâce au circuit des boites de nuit, qui la diffusent largement.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Gainsbourg Jane Birkin Censure
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants