2 min de lecture Eurovision

Eurovision 2019 : Bilal Hassani chute-t-il dans les sondages ?

Samedi 18 mai 2019, Bilal Hassani représentera la France à l'Eurovision avec son titre "Roi". Peut-il réellement offrir une victoire à la France ?

Bilal Hassani lors de la demi-finale de l'Eurovision, le 14 mai 2019
Bilal Hassani lors de la demi-finale de l'Eurovision, le 14 mai 2019 Crédit : Jack Guez/ AFP
Cécile
Cécile Antoine-Meyzonnade

En 1977, Marie Myriam offrait son cinquième et dernier prix à la France avec son titre L'Oiseau et l'enfant. 42 ans après, Bilal Hassani se lance dans le périlleux exercice de l'Eurovision dont la grande finale est prévue samedi 18 mai 2019. Si les pronostics évoluent de jour en jour (voire d'heures en heures), la tendance semble plutôt à la baisse.

Une semaine avant le Jour-J, le site Eurovision World, recensant l'ensemble des paris européens, plaçait le chanteur de 19 ans au pied du podium. Devant lui, le suédois John Lundvik et le grand favori néerlandais Duncan Laurence. Une estimation réjouissante qui n'a malheureusement pas tenu bien longtemps : ce jeudi 16 mai, à deux jours du show ultime, il a chuté en 8e position

L'italien Mahmood et sa chanson entraînante Soldi a fait une remontée spectaculaire à la 6e place. L'Australie - qui est entrée dans le concours européen en 2015 grâce à la fidélité au programme de ses habitants - arrive désormais sur la 3e marche du podium, toujours occupé par la Suède et les Pays-Bas. Pourquoi les paris ont-ils subi un tel bouleversement ?

Bilal Hassani, une prestation décevante ?

>
France - LIVE - Bilal Hassani - Roi - First Semi-Final - Eurovision 2019

Les pronostiques ne sont évidemment pas le reflet du résultat final. On se souvient notamment des parieurs qui avait placé le duo Madame Monsieur dans les favoris en 2018. Le groupe était finalement arrivé à la 13e place, de quoi décevoir les parieurs en herbe. Si rien est certain, il faut quand même souligner que cette chute arrive le lendemain de sa prestation "pas dans les codes" (selon les paroles de son titre Roi) lors de la première demi-finale. 

À lire aussi
Bilal Hassani, accompagné d'une de ses danseuses, lors de sa prestation de la demi-finale de l'Eurovision 2019 musique
Eurovision 2019 : comment Bilal Hassani se prépare au concours

Sur la scène, l'ancien candidat de The Voice Kids s'était entouré de deux jeunes femmes qui ont subi comme lui les préjugés : la jeune américaine de 16 ans, Lizzy Howell, qui a décidé d'assumer sa passion malgré les jugements liés à son poids et Lin Ching Lang, une Taïwanaise de 32 ans atteinte de surdité. 

Un moment puissant qui a tout de même connu un petit couac au début avec un morphing raté. Néanmoins, rien qui ne justifie une telle chute dans les sondages. Les prestations des autres candidats, comme le russe Sergey Lazarev (à la 4e place pour le moment) en sont peut-être pour quelque chose. 

Au micro de RTL, Bilal Hassani avait confié qu'il avait supprimé la majorité des réseaux sociaux de son téléphone avant le 18 mai. Histoire d'éviter de connaître les détails parfois stressants des sondages : "Ce que j’ai fait avant ma première répétition officielle le 9 mai en arrivant ici à Tel-Aviv : j’ai enlevé Twitter de mon téléphone.[...] Je n’ai pas lu un seul avis sur la performance, je n'ai pas vu les réactions des gens, je ne sais pas s'ils 'kiffent' ou pas". Une solution radicale qui lui permettra d'être plus serein le soir de la finale, samedi 18 mai. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Eurovision Musique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants