2 min de lecture People

Super Bowl 2020 : pourquoi Shakira et Jennifer Lopez sont visées par des plaintes

ÉCLAIRAGE - La Commission fédérale des communications a reçu plus de 1.000 plaintes après les prestations des deux stars pendant la mi-temps du Super Bowl.

Shakira et Jennifer Lopez pendant la mi-temps du Super Bowl 2020
Shakira et Jennifer Lopez pendant la mi-temps du Super Bowl 2020 Crédit : TIMOTHY A. CLARY / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Les shows de Jennifer Lopez et Shakira pendant la mi-temps du Super Bowl 2020 fait encore la une de la presse américaine. Deux semaines après leurs prestations ovationnées de part et d'autres, les deux stars se retrouvent dans l’œil du cyclone. 

Comme le rapporte le média américain Yahoo !, la Commission fédérale des communications (FCC) a reçu 1.312 plaintes de personnes de 49 états des États-Unis, 
après les prestations de Shakira et Jennifer Lopez pendant la mi-temps du match. Selon la station de télévision américaine WFAA, 140 personnes du Texas ont déclaré que les tenues des deux stars n'étaient pas "appropriées", car elles montraient trop leurs corps, et que le spectacle était à "100% du sexe et non un show pour la famille et les amis". Des parents, comme l'explique le média américain CNN, ont même qualifié le spectacle des deux stars de "show porno".

Shakira et Jennifer Lopez n'ont pas réagi à ces plaintes. Ce n'est pas la première fois que la mi-temps du Super Bowl est visée par des plaintes du public. Cependant, l'année dernière elles étaient beaucoup moins nombreuses.

>
Shakira & J. Lo's FULL Pepsi Super Bowl LIV Halftime Show

Une inégalité entre hommes et femmes

En effet, comme le rapporte The Hollywood Reporter, seulement "50 personnes" s'étaient offusquées de la performance d'Adam Levine de Maroon 5, torse nu. Sur Twitter, nombreux et nombreuses sont les internautes à rappeler que les tétons d'Adam Levine n'ont pas posé de problèmes, mais les tenues de Skakira et Jennifer Lopez oui...  

À lire aussi
Christina Milian avec sa fille Violet et Matt Pokora people
Coronavirus : Matt Pokora vivement critiqué après "une blague" sur la coiffure de sa belle-fille

Une inégalité de traitement entre hommes et femmes toujours d'actualité. Rappelons qu'en 2004, Janet Jackson avait été huée par l'opinion publique américaine lors du "Nipplegate", le scandale du téton. Alors qu'elle dansait avec Justin Timberlake pendant la mi-temps du Super Bowl, un accident de costume avait dévoilé une partie de la poitrine de la star, dont la carrière avait ensuite fortement pâti de cet incident. Il y a donc encore du chemin à faire pour l'égalité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Super Bowl Shakira
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants