5 min de lecture People

VIDÉOS - Super Bowl 2020 : J-Lo et Shakira, Trump, Disney... Les 7 meilleurs moments

Quelles sont les meilleures bandes-annonces, publicités, prestations et frayeurs de cette grande finale sportive (et musicale) américaine ?

Les temps forts de Super Bowl 2020
Les temps forts de Super Bowl 2020 Crédit : RTL.fr/AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Il y a le show sur le terrain et celui de la mi-temps et des publicités. Telle est la tradition du Super Bowl, l'un des derniers grands rassemblements cathodiques américains. Avant de s'intéresser au spectacle de la mi-temps mené par les deux stars latinas Jennifer Lopez et Shakira, avant de revenir sur les publicités et les trailers spectaculaires du super Bowl : un mot du match. 

Kansas City a remporté pour la deuxième fois de son histoire, la finale de la Ligue nationale de football américain (NFL), en battant San Francisco 31 à 20 dimanche 2 février 2020 à Miami en Floride. Le quarterback Patrick Mahomes, auteur de deux lancers convertis en touchdowns dans le dernier quart-temps pour combler un déficit de dix points, a été le héros des Chiefs. 

En retournant le score à son avantage en toute fin de match, Kansas City a fait plus d'un heureux parmi les parieurs, ainsi que chez les bookmakers, qui avaient fait des Chiefs le favori (écart minimum de 1,5 point en moyenne). Selon l'association américaine des jeux d'argent, quelque 26 millions d'Américains prévoyaient de parier sur le Super Bowl un total estimé à 6,8 milliards de dollars. Côté perdants, selon Darren Rovell, du site spécialisé Action Network, deux personnes ont parié, et perdu, un million de dollars chacune sur le match, optant pour les 49ers.

Mais le Super Bowl, c'est bien plus que du football américain : c'est une incroyable fenêtre de visibilité pour les stars, le cinéma et les politiques. 

1- Shakira et J-Lo unissent leurs forces

À lire aussi
Nico et Maissane devant les Marseillais Télévision
"Les Marseillais aux Caraïbes", épisode 6 : le baiser de Maissane et Nico sème la zizanie

Une robe en or pour Shakira et une autre aux franges argentées pour Jennifer Lopez. C'est l'image qui restera probablement du cocktail explosif et sexy offert par les deux chanteuses latinas les plus populaires de notre ère. La Colombienne a ouvert le bal avec un mélange de ses plus grands tubes dont l'inoubliable Whenever, Wherever qui a propulsé sa carrière en 2002. Shakira a enchanté les spectateurs de la finale du Super Bowl 2020 (et les millions de téléspectateurs devant les écrans) de ses pas de danses et de son légendaire déhanché avant de céder la scène à J-Lo et sa démonstration de pole dance inspirée par son film Queens

La prestation n'a pas manqué d'impact avec un message politique très clair adressé au président Trump. Mais les internautes (dont l'actrice Reese Witherspoon) garderont surtout en mémoire ce "booty-shake" qui entrera dans l'histoire.

2- L'hymne du phénix Demi Lovato

>
Demi Lovato Sings the National Anthem | Super Bowl LIV Pregame

Demi Lovato revient à la lumière de la plus spectaculaire des manières. Après une période très difficile, marquée par une overdose en 2018, la chanteuse a eu l'honneur de chanter l'hymne américain devant des millions de spectateurs au cœur de l'arène de la finale du Super Bowl. Une prestation puissante et sobre d'une chanson aux envolées techniques qui ne laissent la place à aucune erreur.

La séquence est aussi un modèle de patriotisme américain. Les gros plans sur les athlètes étaient aussi nombreux que ceux sur les militaires présents dans le stade ou au Qatar, filmés, la main sur le cœur, en direct de la base aérienne d'Al-Udeid. La note finale a été donnée par une Demi Lovato triomphante survolée par quatre avions de chasse de l'armée américaine. L'hymne a été chanté par des légendes de la chanson comme Diana Ross, Whitney Houston, Beyoncé, Mariah Carey, Lady Gaga ou Alicia Keys.

3 - Donald Trump fait campagne...

Que serait les États-Unis sans ses clips politiques complètement impensables en France ? Le terrain publicitaire le plus prisé de l'année a été phagocyté par Donald Trump et Michael Bloomberg, premiers candidats à la présidentielle à s'offrir une publicité lors du Super Bowl dans tout le pays. Plutôt que de s'attaquer l'un l'autre, ils ont préféré s'éviter et s'adresser chacun aux électeurs noirs. 

Le locataire de la Maison Blanche a mis en avant sa réforme du système judiciaire américain, incarnée par une femme noire, qui a bénéficié d'une libération anticipée. Un message accueilli avec scepticisme sur Twitter, beaucoup l'accusant d'instrumentalisation. Le spot du richissime Michael Bloomberg, contre la violence des armes, présentait lui aussi une femme noire, la mère d'un jeune homme tué par balles. Le principal lobby des armes, la NRA, a immédiatement contre-attaqué, prévenant que les propriétaires d'armes ne se laisseraient pas déposséder. 

4- ... et révise sa géographie

Le président américain a félicité le "grand État du Kansas" pour la victoire des Kansas City Chiefs. Seul problème : la ville se situe en réalité dans l'État voisin du Missouri. Le compte officiel du chef de l'État a rapidement corrigé le message et remplacé Kansas par Missouri, mais de nombreux internautes et plusieurs médias américains avaient eu le temps d'effectuer une capture d'écran du tweet originel

À la décharge du président, la ville est à cheval sur les deux États et beaucoup font encore l'erreur à cause du nom même de la ville. Kansas City a été fondée à la jonction des fleuves Kansas et Missouri. La frontière entre les deux États se situe au milieu d'une même agglomération, avec administrativement un Kansas City au Kansas et un autre dans le Missouri.

5- La nouvelle phase Marvel

>
“Big Game” Spot | Marvel Studios | Disney+

Les fans du MCU ont de quoi se réjouir puisque de nouvelles images des prochains films et séries Marvel ont été dévoilées. Cette année c'est le rouleau compresseur Disney, fort de ses précieux super-héros et de son considérable budget, qui a fait le show. Tout d'abord, il y a eu une nouvelle bande-annonce pour vendre le film Black Widow qui va enfin mettre la lumière sur l'espionne russe campée par Scarlett Johansson

Trois séries ont ensuite été vendues dans un seul trailer : Loki, The Falcon and the Winter Soldier et enfin WandaVision. Trois séries qui seront disponibles sur le service de streaming du géant du divertissement américain Disney+, l'un des grands concurrents de Netflix sur le marché. Trois séries avec trois ambiances distinctes et trois séries qu'il faudra suivre avec attention pour comprendre la prochaine phase cinématographique des films de super-héros Marvel. 

6- La bande-annonce finale de Mulan

>
Disney's Mulan | Final Trailer

La version live-action (prises de vue réelle) du dessin animé Mulan prépare sa sortie au cinéma fin mars. Quoi de mieux qu'une gigantesque (et sans doute très coûteuse) bande-annonce pendant le Super Bowl pour vendre ce grand spectacle. 

Dans cette bande-annonce finale, on remarque que Disney mise tout sur les batailles épiques (en ville, à cheval, dans la montagne...) et l'action. Le registre est celui du film d'action avec une once de drame familial et la légèreté du dessin animé avec ses chansons, son humour et son célèbre dragon miniature Mushu a disparu au profit d'une mystérieuse sorcière et de chorégraphies martiales soignées...

Côté bande-annonce il y en avait aussi pour les fans de James Bond, des Minions, de Fast & Furious ou de Top Guns

>
NO TIME TO DIE ' Official Game Day Spot 2020 Date :

7- La blague de Tom Brady

Les fans ont eu très peur... Une photo du quarterback des New England Patriots, à l'entrée d'un stade de football, avait fait jaser, certains y voyant l'annonce d'une retraite prochaine. "Ils disent que toutes les bonnes choses ont une fin", a commencé Tom Brady au début d'un spot diffusé durant le Super Bowl. 

Mais il s'agissait d'un canular et la fin en question était celle de la télévision traditionnelle, annoncée par le service en ligne Hulu. "Mais moi ?", conclut celui qui est souvent considéré comme le meilleur joueur de tous les temps, "je ne vais nulle part". En fin de contrat, Tom Brady devrait donc être de retour l'an prochain et n'a pas exclu de rejoindre un autre club que son équipe de toujours, les Patriots, avec laquelle il a remporté six Super Bowls.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Cinéma Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants