4 min de lecture Télévision

Stéphane Bern, Yann Barthès... Sur quelles chaînes sont vos animateurs préférés?

ÉCLAIRAGE - Difficile de s'y retrouver en cette rentrée. Les animateurs valsent de chaîne en chaîne, changent de créneau horaire, présentent de nouvelles émissions. On vous dit tout pour retrouver vos stars préférés.

Stéphane Bern et Yann Barthès présentent de nouvelles émissions
Stéphane Bern et Yann Barthès présentent de nouvelles émissions Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON / AFP
Liselotte Mas

Comme tous les ans, les visages et les émissions changent sur le petit écran. Mais le cru 2016 est particulièrement mouvementé. De nombreux présentateurs vedettes changent d'émission, voire de chaîne. Au point qu'il est assez difficile de s'y retrouver. Entre la création de la nouvelle chaîne d'info du service public, franceinfo, le passage en gratuit de LCI et les nombreux changements dans le groupe Canal+, les animateurs valsent de média en média pour présenter de nouvelles émissions.

Pour être sûr de suivre vos animateurs préférés dans leurs nouvelles aventures, RTL.fr vous a concocté une infographie reprenant les principaux personnages de ce véritable mercato télévisuel. Premier épisode, le groupe Canal +, complètement refondé sous l'échine de l'industriel breton Vincent BolloréLes visages emblématiques de la chaîne cryptée sont partis : Michel Denisot, Maïtena Biraben, Yann Barthès et la marionnette de PPDA aux Guignols. Ils sont remplacés notamment par Victor Robert, au Grand Journal et Cyrille Eldin au Petit Journal, deux visages bien connus des fidèles de Canal+.

La rentrée des stars du petit écran
La rentrée des stars du petit écran Crédit : RTL

Chaises musicales chez Canal + et C8

D'autres figures de proue de Canal + partent mais restent dans le giron du groupe détenu par Bolloré. Thierry Ardisson et son émission de talk-show Salut les terriens! migre chez C8, le nouveau nom de D8. 

Même chose pour Daphné Bürki, la présentatrice vitaminée de La Nouvelle édition, qui propose une nouvelle version de l'émission mais en clair, sur la chaîne de la TNT. Cyril Hanouna, maître de l'émission à succès Touche Pas à Mon Poste, reste à son poste et débarque sur Canal + avec Dominique Farrugia. Un véritable jeu de chaises musicales

Nouveaux visages chez M6

À lire aussi
Jade, Julien Clerc et Eric Dussart Eric Dussart
Julien Clerc : "Nicolas Sarkozy est le contraire de ce que certaines personnes pensent"

M6, n'est pas autant chamboulée. Elle accueille Ophélie Meunier, ex-Canal +, à la présentation du magazine Zone interdite et au remplacement de Wendy Bouchard au journal, Le 19:45. Un nouveau venu prend les rênes de l'émission économie-consommation CapitalBastien Cadeac, jeune entrepreneur encore inconnu à la télévision. Il remplace François-Xavier Ménage, parti présenter la matinale de LCI. 

LCI passe en gratuit et change tout

Sur LCI, le passage en gratuit a été synonyme d'une refonte quasi-complète de l'antenne. Outre François-Xavier Ménagele présentateur de la matinale de RTL Yves Calvi vient animer, en plus de son rendez-vous sur les ondes, une émission de débat politique de 18h à 20h. Il arrête donc l'animation de C dans l'air sur France 5, reprise par Bruce Toussaint et sa remplaçante, Caroline Roux, du lundi au samedi à 17h45. 

Chez TF1, on recrute des jeunes

Chez TF1, de nombreuses têtes débarquent et annoncent un vent de fraîcheur sur la chaîne leader. Entre autres, Yann Barthès et les Youtubeurs Cyprien et Norman, adulés des adolescents. Le journaliste sportif Grégoire Margotton, connu pour ses analyses chez Canal +, viendra commenter les matches de l'équipe de France de football. Sur TMC, Yann Barthès présente quotidiennement Quotidien, émission qui reprend la formule réussie du Petit Journal, et sera bientôt sur TF1 pour une pastille le vendredi. 

Une nouvelle chaîne d'info et plein de nouveauté sur le service public

Du côté du service public, chez France Télévisions, l'heure est au grand chamboulement. La nouvelle chaîne d'information en continu, franceinfo, vient redistribuer les cartes pour les animateurs, venus nombreux relever le défi de ce projet. Jean-Michel Apathie a notamment quitté Europe 1 pour devenir chroniqueur politique dans la matinale. Louis Laforge, ancien présentateur du Grand Soir 3 et du magazine Des racines et des ailes, anime des tranches d'information sur le canal 27

Sur les historiques France 2 et France 3, les grilles subissent une refonte générale. L'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché, se dote d'une nouvelle chroniqueuse, Vanessa Burggraf. Ancienne animatrice d'une émission de débats sur la chaîne internationale France 24, elle succède à Léa Salamé qui aura sa propre émission culturelle et qui continuera son interview matinale chez France Inter. 

Nouvelles émissions pour Stéphane Bern et Laurent Ruquier

Les stars de la télévision publique restent en place mais animeront de nouvelles émissions. Stéphane Bern présentera à la rentrée une nouvelle quotidienne intitulée Visites privées sur France 2. Laurent Ruquier s'occupera d'une nouvelle émission, Mardi Cinéma

Nicolas Demorand, ancien rédacteur en chef du journal Libération et animateur d'une émission de France Inter, obtient sa propre émission, Drôle d'endroit pour une rencontre, dès le 7 octobre sur France 3. Un ex-journaliste de Canal +, Thomas Thouroude, propose AcTualiTy, une nouvelle émission de décryptage de l'actualité sur France 2 avec, entre autres, la journaliste du Figaro Eugénie Bastié comme chroniqueuse.

Une rentrée mouvementée, donc, et assez complexe. Difficile de savoir si ces changements parviendront à revitaliser le petit écran, d'autant que le nombre de chaînes se multiplient. Au risque de nous perdre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision France Télévisions TF1
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants