2 min de lecture Religions

"On est en direct" : Chimène Badi dénonce le terrorisme islamiste, "ce n'est pas notre religion"

Chimène Badi était invitée de l'émission de Laurent Ruquier "On est en direct" samedi 31 octobre. L'artiste dénonce les attaques terroristes au nom de sa religion.

Chimène Badi, le 19 décembre 2018
Chimène Badi, le 19 décembre 2018 Crédit : Joël Saget / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Dans sa nouvelle émission hebdomadaire "On est en direct", Laurent Ruquier est revenu sur les relations qu'entretient Emmanuel Macron avec les pays musulmans, qui se sont dégradées ces derniers jours. Des pays du Moyen-Orient et Proche-Orient reprochent au Président français ses propos sur la liberté de caricaturer. Sur le sujet, le présentateur a souhaité faire réagir ses invités, notamment Chimène Badi.

Laurent Ruquier est revenu sur une phrase, prononcée il y a 13 ans par la chanteuse en évoquant sa religion. "J'aime ma religion musulmane, même si elle a été salie par les hommes. Dieu n'a jamais demandé d'éventrer des femmes ni tuer des enfants. Pour moi, le respect est primordial. Je suis d'origine algérienne mais je n'ai jamais ressenti le racisme comme les jeunes de banlieue disent le connaître. Oui il y a des problèmes, mais on ne peut pas cautionner la violence," cite le présentateur.


Ce à quoi Chimène Badi répond : les actes de terrorisme qui font l'actualité "au nom de ma religion sont de l'ordre de l'insupportable. C'est très difficile à accepter", déplore la chanteuse. En tant qu'artiste, cette dernière a décidé de dénoncer ces actes. "C'est important de le dire, c'est pas nous, on n'est pas d'accord," réagit-elle, avouant que ce sujet la met "en colère".

L'artiste déclare que cette prise de position publique peut la mettre en danger. "Je prends la parole sur un sujet aussi sensible en disant que non, ce n'est pas notre religion, que non je ne suis pas d'accord avec ça et que non je continuerai à le dire. Et que oui je fais partie de ces femmes de confession musulmane qui montent sur scène, qui portent des décolletés, qui chantent l'amour", confie-t-elle. "Je continuerai à être comme ça et à le dire. C'est important face à cette folie", a déclaré la chanteuse sur le plateau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Laurent Ruquier Islam
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants