2 min de lecture Télévision

"Le Grand Journal" de Canal+ va-t-il s'arrêter ?

Mauvaises audiences, changements de présentateurs et d'équipe ou passage en crypté, l'émission phare de Canal+ a du plomb dans l'aile. La direction dément les rumeurs d'arrêt mais jusqu'à quand ?

Victor Robert sur le plateau du "Grand Journal" en mars 2016
Victor Robert sur le plateau du "Grand Journal" en mars 2016 Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Le clap de fin serait proche pour Le Grand Journal, l'émission emblématique de Canal+ ? En grandes difficultés depuis la rentrée, le programme pourrait être stoppé dans les prochains mois. En cause, des audiences en chute libre, la concurrence rude de Quotidien, C à vous et Touche pas à mon poste, mais aussi peut-être les multiples changements de présentateurs et d'équipe, qui ont eu raison de la fidélité du public du talk show de la chaîne cryptée. 

Selon Voici, plusieurs sources internes auraient confirmé que les équipes ont été averties d'un arrêt de l'émission dès la fin du mois de février. Le magazine affirme par ailleurs que les adieux du Grand Journal pourraient se faire le vendredi 3 mars, le dernier jour de février, le 28, tombant un mardi. Leurs salaires seraient maintenus jusqu'à la fin de la saison, qui devaient s'achever en juin prochain.

Des audiences en chute libre

Le site Puremedias avait révélé le 7 février que la Canal+ réfléchissait "à y mettre un terme dès le mois de mars ou avril prochain". Depuis les départs successifs de Michel Denisot, présentateur emblématique de l'émission, puis d'Antoine de Caunes et de Maïtena Biraben, les audiences du Grand Journal de Victor Robert sont au plus bas. Ce mercredi 8 février, le programme a rassemblé 121.000 téléspectateurs, soit 0,6% de part d'audience, plaçant l'émission bien loin derrière ses principales concurrentes que sont Quotidien (1,5 million) et Touche pas à mon poste (1,7 million).

Si les rumeurs vont bon train sur les projets de Canal+ sur ce qui remplacera Le Grand Journal, aucune n'a pour l'instant été confirmée. Le site Téléstar affirmait mercredi 8 février que Vincent Bolloré, le PDG du groupe, pourrait placer Jean-Marc Morandini sur le créneau de l'émission en access prime-time créée en 2004. Une information rapidement démentie par Canal+.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Grand journal Canal+
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants