2 min de lecture Karl Lagerfeld

Karl Lagerfeld : partout dans le monde, la presse lui rend hommage

Les journaux français et étrangers rendent hommage à Karl Lagerfeld. Des photos, anecdotes et déclarations en tout genre sont à retrouver par dizaines ce mercredi 20 février dans la presse.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Hommage de la presse mondiale à Karl Lagerfeld Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot et Cassandre Jeannin

Ce mercredi 20 février, la presse rend hommage à Karl Lagerfeld et sa silhouette reconnaissable entre mille. L'immense couturier était connu pour ses lunettes fumées, son catogan poudré et sa veste noire qu'il portait systématiquement sur une chemise blanche. Un apparat qui dénote avec le look short/tee-shirt moulant sans lunettes mais toujours avec le catogan, deux grosses altères dans les mains, présenté dans Libération qui lui consacre un cahier spécial. La photo date du début des années 80, cela fait alors un an qu'il est chez Chanel.

30 ans plus tard, quand il a revu ces images, il a lancé à Libération : "On dirait un tapin. Je faisais de la musculation avant que ce soit à la mode. Je ne le regrette pas aujourd'hui mais quand je vois ça je me dis que je ne connaissais pas ce mec-là." 

Lagerfeld sans lunettes, amateur de bons mots, on le retrouve aussi dans Le Parisien Aujourd'hui en France qui dévoile un cliché de 1987 sur lequel le "Kaiser" de la mode à troqué ses verres fumés contre des ciseaux. Une image rare car il portait toujours ses lunettes c'était pour disait-il "ne pas montrer ses yeux, son air gentil. [...] Je veux bien être gentil mais je ne veux pas que ça se voit"

À lire aussi
Les mannequins de Chanel pendant la minute de silence mode
DIAPORAMA - Chanel honore Karl Lagerfeld avant son défilé "station de ski"

Ce look Karl Lagerfeld l'a adopté très tôt. En effet, petit déjà, il a une tête d'adulte sur un corps d'enfant, toujours tiré à quatre épingles, écrit Libération. "C'était pour capter l'attention de sa mère. Elle ne lui consacrait pas plus de quatre minutes par jour. Elle n'aimait que lire", poursuit Le Figaro

Les journaux étrangers lui rendent également hommage

Karl Lagerfeld fait la Une de très nombreux journaux étrangers : The Guardian en Grande-Bretagne, le New York Times aux États-Unis, mais aussi El Pais, le quotidien espagnol qui salue celui qui a "révolutionné la mode". Même s'il détestait son pays d'origine qu'il ne trouvait "pas assez chic", l'Allemagne lui a rendu hommage. Le journal allemand Bild s'est paré de noir avec ce titre "L'empereur est mort". 

Il est aussi à la Une du Times avec une photo de sa chatte qu'il tient dans ses bras. Le Monde rappelle, de son côté, que le styliste avait tout prévu pour Choupette : bloquer les fonds gagnés lors des publicités sur un compte ou encore acheté une maison à sa nounou Françoise. 

Des anecdotes qui se retrouvent par dizaines dans la presse ce mercredi 20 février. "Personne, même les plus intimes, ceux qui le côtoyaient au quotidien ne savait vraiment qui il était", conclut Le Figaro. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Karl Lagerfeld Mort Couture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797000175
Karl Lagerfeld : partout dans le monde, la presse lui rend hommage
Karl Lagerfeld : partout dans le monde, la presse lui rend hommage
Les journaux français et étrangers rendent hommage à Karl Lagerfeld. Des photos, anecdotes et déclarations en tout genre sont à retrouver par dizaines ce mercredi 20 février dans la presse.
https://www.rtl.fr/culture/medias-people/karl-lagerfeld-partout-dans-le-monde-la-presse-lui-rend-hommage-7797000175
2019-02-20 12:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yvzdZp0rnAHE45ScqJLBDw/330v220-2/online/image/2019/0124/7796326565_karl-lagerfeld-le-4-octobre-2016.jpg