1. Accueil
  2. Culture
  3. Médias et people
  4. Décès d'Anémone : une carrière entre fous rires, force dramatique et coups de gueule
2 min de lecture

Décès d'Anémone : une carrière entre fous rires, force dramatique et coups de gueule

PORTRAIT - Anémone, actrice anti-star system, n'était pas que l'inoubliable Thérèse du "Père Noël est une ordure". Elle était une personnalité forte à la carrière variée et singulière.

Anémone est décédée le 30 avril 2019 à 68 ans
Anémone est décédée le 30 avril 2019 à 68 ans
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Anémone : une carrière entre fous rires, force dramatique et coups de gueule
11:32
Anémone : une carrière entre fous rires, force dramatique et coups de gueule
11:33
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq
Animateur

Le Splendid, cette génération qui a changé le visage et l'écriture de la comédie à la française dans les années 70, se retrouve pour la première fois face à la disparition de l'une des leurs... Ils étaient encore des jeunes gens en 1975 quand ils deviennent la référence du café-théâtre.

Ils ont aujourd'hui entre 60 et 70 ans et prennent conscience qu'après les Noiret, Rochefort ou Marielle, c'est leur génération qui est touchée par l'injustice du temps qui passe... 

"Je suis assez bouleversé, on s'était perdu de vue depuis quelques années mais ce qu'on a vécu ensemble était tellement fort, c'était le début du café-théâtre", a déclaré Michel Blanc au micro de RTL après l'annonce de la mort de la comédienne le 30 avril 2019. Anémone, c'était une sorte de génie brute de la comédie. Quand je l'ai connue, c'était une beauté, une sorte d'Arletty. Elle avait une puissance comique et en même temps elle était très belle, très séduisante et très folle".

C’était une sorte de génie brut de la comédie

Michel Blanc

Mais Anémone n'état pas qu'une figure comique. À côté du Père Noël, du Mariage du siècle, du Quart d'heure américain et autres Ma femme s'appelle reviens, Anémone a joué pour dans des registres plus graves... C'est d'ailleurs pour Le grand chemin de Jean-Loup Hubert qu'elle recevra le César de la meilleure actrice en 1988... Citons aussi Péril en la demeure de Michel Deville, La belle histoire de Claude Lelouch, I love you de Marco Ferreri ou encore Le petit prince à dit de Christine Pascal en 1992...

Politique, féministe, écologiste

À lire aussi

Anémone, c'était aussi un caractère bien trempé et une franchise absolue. Il suffisait de partager un dîner et quelques verres avec elle pour se rendre compte que la frontière n'existait pas à ses yeux entre ce qu'on dit hors micro et à l'antenne... Anémone parlait déjà haut et fort de politique, d'environnement, de féminisme et d'argent bien avant que ce soit dans l'air du temps, avec un franc-parler qui l'a fâchée avec des producteurs et des réalisateurs, l'empêchant sans doute de faire la carrière qu'elle méritait à partir des années 90.

Elle s'était d'ailleurs vite lassée des figures imposées par son statut d'actrice vedette et avait choisi de travailler au théâtre ou à la télévision avant de revenir dans des petits rôles au cinéma depuis la fin des années 2000.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/