2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : testé positif, le rappeur MHD maintenu en détention

Détenu depuis janvier 2019 à la prison de la Santé, le rappeur français MHD a été testé positif au Covid-19 fin mars. Ce mercredi 8 avril la Cour d'appel de Paris a décidé son maintient en détention. Une décision que son avocate juge "honteuse".

Le rappeur MHD, le 14 juillet 2017 au festival des Vieilles charrues
Le rappeur MHD, le 14 juillet 2017 au festival des Vieilles charrues Crédit : Fred Tanneau / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Le rappeur français MHD, incarcéré depuis janvier 2019 à la prison de la Santé à Paris a été testé positif au coronavirus fin mars. La Cour d'appel de Paris a décidé mercredi 8 avril, de le maintenir en détention, sait-on de source judiciaire.

La juge d'instruction en charge du dossier a pris le mercredi 1er avril une ordonnance de remise en liberté d'office de MHD. Celle-ci avait été contestée par un référé-détention du parquet de Paris. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a infirmé ce mercredi 8 la décision de la juge d'instruction, et décidé le maintien en détention du rappeur.

Celui qu'on surnomme "le prince de l'afro-trap" avait connu un vif succès à partir de 2016 pour son style musical alliant la trap aux musiques subsaharienne. MHD qui est notamment connu pour son tube à la gloire du PSG, est en détention provisoire depuis le 17 janvier 2019, après sa mise en examen pour "homicide volontaire"  Il conteste toute participation aux faits, survenus en juillet 2018.

Une décision "choquante", selon son avocate

Maître Elise Arfi l'avocate de MHD, avait indiqué à l'AFP le 27 mars, que le rappeur avait été testé positif au Covid-19. Ce mercredi, celle-ci a déclaré qu'"il a été très malade, maintenant c'est vrai qu'il est plutôt sur la fin, mais on sait jamais vraiment avec cette maladie". Me Arfi a jugé "choquante" la décision de la Cour d'appel, tandis que le rappeur "est malade, a toutes les garanties de représentation, et avait une mesure d'éloignement". MHD était donc, selon son avocate, apte à sortir. 

À lire aussi
Une jeune fille ramasse des déchets à Cassis le 12 septembre 2020 environnement
Confinement : avec #nettoietonkm, profitez de vos sorties pour ramasser des déchets

"On ne va pas baisser les bras, on va déposer à nouveau une demande" a-t-elle indiqué, tandis qu'une précédente demande de mise en liberté avait déjà été refusée par la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Paris, le 12 mars dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Détention Détenu
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants