1 min de lecture Royaume-Uni

Coronavirus : la reine Elizabeth II va se mettre en quarantaine à Windsor

La monarque britannique va elle aussi pratiquer la "distanciation sociale" dans un cadre, bien sûr, royal.

La reine Elizabeth II observant par la fenêtre le 8 juin 2018
La reine Elizabeth II observant par la fenêtre le 8 juin 2018 Crédit : Kirsty Wigglesworth / POOL / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
et AFP

Une quarantaine préventive oui, mais une quarantaine royale. La reine Elizabeth II va se retirer pour plusieurs semaines dans son château de Windsor, à l'ouest de Londres, pour échapper à la pandémie de coronavirus qui secoue la planète, a annoncé mardi 18 mars le palais de Buckingham. "Par mesure de précaution et pour des raisons pratiques dans les circonstances actuelles, un certain nombre de modifications ont été apportés à l'agenda de la reine", indiquait le communiqué officiel.

"La reine ira au château de Windsor pour la période de Pâques le jeudi 19 mars, une semaine plus tôt que prévu. Il est probable que la reine y restera après la période de Pâques", a précisé le palais. La souveraine de 93 ans avait déjà annoncé quelques jours auparavant le report de plusieurs engagements publics prévus dans les prochaines semaines en raison de l'épidémie de Covid-19.

Des modifications supplémentaires à son emploi du temps ont été annoncées après l'annonce de mesures plus strictes par le gouvernement britannique, comme la limitation des contacts et déplacements "non essentiels". Par ailleurs, les audiences prévues cette semaine au palais de Buckingham sont maintenues, mais l'opportunité de les poursuivre au-delà sera examinée.

Plusieurs événements publics, auxquels la reine ou des membres de la famille royale devaient participer dans les prochains mois, ont été "reportés ou annulés", dont la messe du Jeudi Saint à la Chapelle Saint-Georges de Windsor et cinq "garden parties". Des événements qui rentrent aisément dans la catégorie "non-essentiels". Le maintien d'une visite d'État de l'empereur Naruhito du Japon et de son épouse l'impératrice Masako, prévue au printemps est toujours à l'étude.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Famille royale Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants