1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Titanic : comment une clef a été fatale au paquebot dit "insubmersible"
2 min de lecture

Titanic : comment une clef a été fatale au paquebot dit "insubmersible"

PODCAST - Dans une minute vous saurez comment une clé a été fatale au Titanic...

Le Titanic dans le film de James Cameron
Le Titanic dans le film de James Cameron
Crédit : Twentieth Century Fox France
99. Comment une clé a été fatale au Titanic
02:27
Florian Gazan - édité par Capucine Trollion

Une clé, une simple petite clé aurait pu sauver le Titanic et la vie des passagers qui périrent dans la nuit du 14 au 15 avril 1912. 

Tout commence dans le port de Southampton, en Angleterre, quelques heures avant la première traversée transatlantique du paquebot. Le 2ème officier, David Blair, se prépare à prendre ses fonctions, mais à la dernière minute, il apprend qu’il vient d’être décidé de le remplacer par Henry Wilde, jugé plus chevronné pour naviguer sur un paquebot aussi gigantesque, 269 mètres pour 52.000 tonnes. Cette décision va avoir de tragiques conséquences…

Dans sa précipitation à quitter le Titanic, David Blair oublie de donner à son remplaçant une clé. Ça a l’air anodin comme ça, sauf que cette clé ouvre le coffre dans lequel se trouve la paire de jumelles utilisée par les veilleurs dans le poste d’observation du paquebot. Ceux-là qui sont en charge de détecter tout obstacle qui pourrait heurter le navire. Car, en 1912, il n’y a pas encore de sonar et on s’en remet donc aux yeux des vigies. 

Le témoignage d'un survivant

Des yeux, qui le 14 avril à 23h45, ont aperçu soudain un iceberg de 17 mètres de haut. Mais trop tard pour l’éviter et empêcher le 15 avril à 2h20 du matin le Titanic de sombrer. Avec les fameuses jumelles, ça ne serait sans doute pas arrivé… 

À lire aussi

Après le naufrage, un des survivants, Frédérick Fleet, veilleur à bord du paquebot, fut interrogé par les enquêteurs. Il affirma que s’il avait eu les fameuses jumelles, celles dans le coffre dont personne n’avait la clé, il aurait pu voir l’iceberg à 3 ou 4 kilomètres au loin au lieu des 500 mètres qu’il restait quand il l’aperçut et fit sonner la cloche de l’alerte. Et le Titanic aurait eu alors largement le temps de manœuvrer et aurait ainsi échappé au choc fatal.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/