1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Santé : Edward Jenner, le médecin anglais qui a inventé le vaccin
2 min de lecture

Santé : Edward Jenner, le médecin anglais qui a inventé le vaccin

En 1796, Edward Jenner modeste médecin de campagne anglais fait une découverte qui continue de révolutionner nos vies.

Une dose de vaccin Moderna (illustration)
Une dose de vaccin Moderna (illustration)
Crédit : Joseph Prezioso / AFP
Qui était Edward Jenner, l'inventeur du vaccin ?
02:15
Florian Gazan - édité par Capucine Trollion

Comme tous les dimanches, c’est l’heure de découvrir un homme ou une femme dont la notoriété est inversement proportionnelle à son importance. Edward Jenner, vous ne le connaissez pas et pourtant, vous allez voir, vous le connaissez tous. 

Edward Jenner est né en Angleterre en 1749, c’est un médecin de campagne qui a fait ses études à Londres auprès d’un chirurgien dont la philosophie était : "Ne croyez pas, essayez !". Il l’applique à la lettre lorsqu'une en exercice il est confronté à la variole, maladie extrêmement contagieuse et surtout mortelle, une personne sur cinq en meurt alors. 

À l’époque, le seul moyen d’espérer en guérir est de l’inoculer au malade, le fameux "soigner le mal par le mal", mais c’est très risqué. Mais Edward Jenner observe quelque chose qui va révolutionner nos vies encore aujourd’hui.  Il remarque que certains de ses patients souffrent d’une forme de la variole nettement moins grave, elle se manifeste uniquement par des petites pustules localisées sur les mains. Bizarre. Et encore plus bizarre, tous ses malades ont en commun de traire des vaches, qui elles aussi sont touchées par la variole mais dans une forme plus bénigne. 

Et la vaccination tire son nom de "vacca"

Edward Jenner se dit alors que peut-être s’il inocule cette forme bovine de la variole à une personne en bonne santé, elle ne contractera pas plus tard la maladie dans sa version mortelle, comme ces gens de ferme qui ont l’air immunisés. 

À lire aussi

En 1796, il prélève un peu de pus sur les mains d’une trayeuse et l’inocule à un petit garçon de 8 ans. L’enfant tombe malade direct, Edward Jenner n’en mène pas large. Et puis quelques jours plus tard, plus rien. Le médecin, persuadé qu’il tient quelque chose, prend alors le risque d’exposer le petit James, c’est son prénom, à des malades de la variole… Le garçon ne contracte pas la variole. 

Edward Jenner vient d’inventer la vaccination qui tire son nom du latin "vacca", qui veut dire vache puisqu’elles sont à l’origine de sa découverte. Cinquante ans plus tard, la mort due à la variole est divisée par dix. Ce procédé sera étendu à d’autres maladies grâce aux travaux de Louis Pasteur et donnera naissance aux vaccins qui continuent, quoi qu’on en dise, à sauver des vies. Mais tout ça part de ce modeste médecin anglais, Edward Jenner, un illustre inconnu qui désormais ne l’est plus !

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/