1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Pourquoi baptise-on les bateaux en cassant une bouteille dessus ?
2 min de lecture

Pourquoi baptise-on les bateaux en cassant une bouteille dessus ?

PODCAST - Dans une minute, vous saurez pourquoi on baptise les bateaux en cassant une bouteille dessus.

Un bateau dans le port de Saint-Tropez (illustration)
Un bateau dans le port de Saint-Tropez (illustration)
Crédit : JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
326. Pourquoi baptise-t-on les bateaux en cassant une bouteille dessus ?
00:02:09
Florian Gazan

C’est une tradition immuable, quand on met à l’eau un nouveau bateau, on casse une bouteille, de champagne généralement, reliée à la proue du navire par une corde. Cette pratique, assez étrange, remonte à la Grèce Antique, sauf que là le liquide qu’on répandait sur la coque était beaucoup moins sympa que du champagne puisqu’il s’agissait de sang !

Cette croyance sévèrement ancrée voulait qu’on sacrifie un taureau et qu’on en répande le sang sur la proue. C'était une offrande à Poséidon, le dieu des mers, pour lui demander gentiment de ne pas déclencher sa colère sur le passage du bateau, autrement dit les tempêtes, les raz-de-marée et donc de lui épargner un naufrage. La tradition a perduré par la suite, mais parce qu’on n’a pas toujours un taureau sous la main et surtout pas forcément envie de le tuer, on a remplacé son sang par du vin rougedont la couleur est assez proche. 

Il y a d’ailleurs un proverbe anglais qui dit : "Un navire qui n’a pas goûté au vin, goûtera au sang !". Un proverbe que ne devaient pas connaître les patrons de la compagnie White Star Line puisqu’ils refusaient de baptiser ainsi leurs bateaux, ce qui n’a pas porté chance au plus célèbre d’entre eux : le Titanic. 

Aujourd’hui, comme un baptême, ça n’arrive pas tous les jours, on a glissé doucement mais sûrement du vin rouge au champagne. Mais attention, Si les bouteilles ne se brisent pas en heurtant la coque, là c’est la catastrophe, ça porte la poisse au bateau. C’est pour ça que de nos jours, pour éviter ce genre de déconvenue, on triche en sciant légèrement les bouteilles avant de les balancer.

Abonnez-vous à ce podcast
À lire aussi

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire