1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Orthographe : comment éviter les pièges du pluriel ?
3 min de lecture

Orthographe : comment éviter les pièges du pluriel ?

En français, le pluriel est marqué par un S. Enfin... la plupart du temps seulement ! Voici de quoi éviter quelques pièges…

Une personne pendant un cours d'écriture (image d'illustration)
Une personne pendant un cours d'écriture (image d'illustration)
Crédit : Neonbrand / Unsplash
Comment éviter les fautes avec le pluriel ? (02/01/22)
03:26
Muriel Gilbert

Nous sommes le 2 janvier 2022, amis des mots, une date pleine de 2. Le chiffre 2, c’est le début du pluriel, et le pluriel, en français, du moins ce qu’on appelle un “pluriel régulier”, c’est le S : ”un bonbon” sans S, ”deux bonbons” avec un S. Ça, c’est à peu près assimilé en CE1, et on s’en souvient toute sa vie. 

Mais le S, info cruciale pour les amateurs de Scrabble (comme moi), est la deuxième lettre la plus utilisée en français, juste après le E. Bref, ce serait trop simple si le S n’avait que cette fonction de pluriel.
 
Et d’ailleurs Jérôme, sur langue@rtl.fr, me demande pourquoi diable “il faut un S à volontiers” par exemple. Volontiers, ce n’est pas un pluriel, c’est un adverbe, donc un mot invariable. Or, quantité d’adverbes prennent ainsi un S final – qui ne représente pas un pluriel. C’est le cas de certes, plus ou moins, par exemple, dont le S découle de leur origine latine (certes vient de certas, “certainement”, plus et moins viennent de plus et minus, qui ont le même sens qu’eux). 

Et c’est ainsi que, à l’époque médiévale, on s’est mis à ajouter des S à des adverbes dont l’étymologie ne le justifiait pas. C’est le cas notamment de alors, de tandis… et de volontiers, qui comme on le devine fait partie de la famille de la volonté – quand on fait quelque chose volontiers, c’est avec toute la bonne volonté du monde. Mais il y a pléthore d’autres mots qui se terminent par un S au singulier… 

La catégorie des adverbes

Vous vous souvenez, à l’école, on apprenait que “toujours prend toujours un S”. À noter que jamais prend toujours un S aussi. Mais là, on est encore dans la catégorie des adverbes. Passons aux noms : le français prend toujours un S, le cours, le concours, la brebis, la souris le paradis… et d’ailleurs presque tous les noms masculins qui se terminent par le son “i” : le hachis, le radis, le devis… tout cela prend un S au singulier. Attention, exception qui confirme la règle, le nid ne s’écrit pas avec un S mais avec un D final.

Jamais de S à "malgré"

À lire aussi

Il y a aussi des mots qui ne se terminent pas par un S… mais auxquels on a toujours envie d’en mettre. L’une des erreurs que je repère le plus souvent sur les réseaux sociaux, notamment, c’est parmi avec un S. 

Parmi ne prend pas de S, c’est une forme raccourcie de “par mi” en deux mots, signifiant littéralement “par le milieu”. On le confond sans doute avec hormis, qui lui prend bien un S parce que lui est construit sur hors et mis (“mis hors de, mis à l’extérieur”). On a aussi souvent envie de mettre un S à malgré, mais malgré, c’est “de mauvais gré”, ce gré que l’on retrouve dans agréer, agréable, désagrément, agrémenter, qui vient du latin gratum signifiant “chose agréable”.


Enfin, figurez-vous que la question de savoir s’il faut un S à ensemble est l’une des principales requêtes effectuées sur Google. Alors ensemble peut être un nom, et là il prend un S au pluriel : “des ensembles de musiciens”. Mais si je dis “Nous avons réveillonné ensemble”, pas de S, car ici ensemble est adverbe, donc invariable. Amis des mots, répétez tous ensemble : “Jamais de S à tous ensemble” !

La rédaction vous recommande

 

À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/