1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Cyclisme : qui est Maurice Garin, vainqueur du 1er Tour de France en 1903 ?
2 min de lecture

Cyclisme : qui est Maurice Garin, vainqueur du 1er Tour de France en 1903 ?

Le premier Tour se France a eu lieu en 1903 au départ de Montgeron dans l’Essonne, avec 2.428 km à effectuer en 6 étapes. Maurice Garin, 32 ans, l'a remporté devenant le tour premier vainqueur de la Grande Boucle.

Un compteur de vitesse d'une voiture (illustration)
Un compteur de vitesse d'une voiture (illustration)
Crédit : Chuttersnap Gts / Unsplash
Découvrez Maurice Garin, vainqueur du 1er Tour de France en 1903
03:18
Florian Gazan

Tous les week-ends, Florian Gazan rend hommage aux pionniers, ceux qui furent à jamais les premiers.

Ce matin, je vous emmène sur le Tour de France, remporté par 21 coureurs Français depuis sa création il y a 118 ans. Parmi ces illustres vainqueurs, Louison Bobet, Jacques Anquetil, Laurent Fignon et bien sûr Bernard Hinault, dernier vainqueur tricolore en date, c’était 1985. On se fout chaque année de la gueule de nos tennismen à Roland-Garros en leur rappelant Noah 1983, nos cyclistes c’est finalement pas beaucoup mieux.

 
Le Tour de France a été créé par le journal L’Auto qui deviendra L’Équipe et dont les pages sont jaunes, ce qui explique aujourd’hui en clin d’œil la couleur du maillot du vainqueur. En 1903, ce 1er Tour, c’est un véritable marathon et on comprend mieux l’expression "forçats de la route". 2.428 km à effectuer en 6 étapes. Pour vous donner un ordre d’idée, cette année c’est 3.383 kilomètres mais là en 21 étapes ! Le Tour part de Montgeron dans l’Essonne le 1er juillet, on n’a pas pu partir de Paris car le préfet de l’époque, Louis Lépine, futur inventeur du concours, l’avait interdit. 

Et au départ le favori c’est le Petit Ramoneur, surnom donné à Maurice Garin, 32 ans, tout simplement parce qu’il était petit 1m62 pour 61 kilos. Et ramoneur à Maubeuge. C’est là qu’il achète d’ailleurs son 1er vélo, 450 francs, à l’époque, ce n'est pas rien, ça équivaut à deux mois de salaire d’un ouvrier. Il passe tellement temps dessus qu’on le prend pour un fou. Le nord de la France, théâtre de ses premiers exploits puisque Garin, bien que né en Italie mais naturalisé français deux ans avant le Tour, avait remporté Paris-Roubaix à deux reprises.

Maurice Garin, favori et vainqueur du 1er Tour de France

À lire aussi

Face à lui, il y a son coéquipier de l’équipe La Française, Lucien Pothier surnommé le Boucher de Sens. Mais Garin remporte la 1ère étape entre Paris-Lyon. Il en gagne deux autres, ça fait quand même 50% des victoires d’étape de ce premier Tour, et finit donc naturellement vainqueur à Paris avec 2 heures 59 minutes et 31 secondes d’avance sur Pothier, ça reste encore aujourd’hui le record du plus grand écart entre un vainqueur du Tour de France et le 2ème. 

Le Nordiste remporte au final 6.125 francs. La suite sera moins joyeuse. En 1904, Maurice Garin gagne à nouveau le Tour mais est finalement disqualifié pour tricherie. Faut dire qu’à l’époque, les courses cyclistes, c’est magouilles et compagnie, on n’hésite pas à tendre des guet-apens pour péter le vélo de ses concurrents. Voire leur péter la gueule. Le Petit Ramoneur a beau nié, il est déclassé et suspendu 2 ans

Il met alors un terme à sa carrière et ouvre une station-service à Lens. Où un Vélodrome portera son nom jusqu’à sa destruction en 2012. Honorant celui qui fut qui fut à jamais le 1er vainqueur français du Tour de France. Et à jamais le 1er vainqueur du Tour de France tout court ! 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/