1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. "Bravo !" "Chapeau !" "Youpi !"... D’où viennent nos exclamations de joie ?
2 min de lecture

"Bravo !" "Chapeau !" "Youpi !"... D’où viennent nos exclamations de joie ?

Muriel Gilbert dévoile les mystères de mots que nous employons avec joie, mais sans y penser…

Une foule joyeuse (Image d'illustration)
Une foule joyeuse (Image d'illustration)
Crédit : michele-canciello/unsplash
D'où viennent nos exclamations de joie ?
00:03:16
Muriel Gilbert

Amis des mots, cette semaine, j’ai regardé les J.O… Enfin, regardé, c’est beaucoup dire. Disons que j’ai regardé des gens regarder les J.O. Ou plutôt je les ai écoutés. A un moment, sans doute qu’un Français a décroché une médaille car j’ai vu trois hommes se lever comme un seul et s’écrier en même temps : “Bravo !” “Chapeau !” et “Youpi !” : chacun une exclamation différente. C’est là que la soirée a commencé à m’intéresser : je me suis demandé d’où venaient ces interjections-là.
 
J’ai laissé les fans de glisse devant la télé, et je suis allée m’enthousiasmer dans mes grimoires. Alors, pour commencer, une interjection, c’est quoi ? Le Robert nous dit que c’est “un mot pouvant être employé isolément pour traduire, sous la forme d’une exclamation ou d’une interrogation, une émotion vive et soudaine”, avec les exemples : “Aïe !” “Ah !” “Voyons !” “Hein ?” ou même “Ciel !”, comme dans “Ciel, mon mari !”


Je me suis ensuite interrogée sur l’origine de mon interjection favorite : j’ai nommé Youpi ! (je dis tout le temps Youpi !). Eh bien, j’ai eu la surprise de découvrir que ce mot n’existait pas avant 1947. Depuis le début du XIXe siècle, on disait oup !, pour “accompagner un mouvement vif”, explique le Dictionnaire historique de la langue française, puis ça s’est transformé en youp ! et en youp-là !, mais l’évolution en youpi ! vient probablement, estiment les linguistes, de la contagion de l’américain whoopee !, qui est aussi une exclamation de joie.

Et d'où vient "Chapeau !"

Et tenez, pourquoi dit-on parfois chapeau !, comme mes amateurs de J.O., pour exprimer son admiration ? Chapeau vient de l’ancien français chapel, issu du latin capellus, qui nous a aussi donné la cape et la chape. Ce chapeau a rapidement pris un rôle important dans les relations sociales : toute femme respectable devait porter un chapeau, tandis que pour un homme, retirer le sien a longtemps été une marque de respect. 

Eh bien, l’interjection chapeau ! est tout simplement une ellipse des expressions “tirer son chapeau” ou “chapeau bas”, qui font référence à cette coutume. D’ailleurs, à l’époque où les hommes portaient tous un chapeau, il n’était pas rare qu’ils le jettent en l’air au spectacle, pour exprimer leur enthousiasme !

On disait "bravo !" mais aussi "brava !" et "bravi !"

À lire aussi

Et d’où vient “bravo” ? C’est un cadeau qui nous vient de l’autre côté des Alpes. Bravo, c’est “brave”, en Italie, tout simplement. On y adresse cet adjectif, nous apprend le dictionnaire étymologique, “à la personne que l’on approuve et encourage”. Et le mot s’accorde au féminin et au pluriel : les Italiens disent “brava !” quand ils félicitent une femme et “bravi !”, quand ils s’enthousiasment des performances de toute une équipe. 

Bravo est arrivé en français dans les valises de l’opéra italien. Le mot a d’abord désigné “les cris qui accompagnent les applaudissements”, et jusqu’au XIXe siècle, figurez-vous, même en France on disait brava ! à une femme et bravi ! quand il s’agissait de plusieurs personnes. Et finalement, nous n’avons gardé que le joli… bravo !

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/