6 min de lecture Cinéma

VIDÉOS - Fête du Cinéma 2018 : "Les Affamés, "Sans un Bruit"... Les 8 films à voir

Du 1er au 4 juillet, la Fête du Cinéma envahit les salles obscures de France. À cette occasion, les séances sont à 4 euros. Petit tour des films qui vous attendent.

>
UN COUTEAU DANS LE COEUR Bande Annonce (2018) Vanessa Paradis, Thriller Crédit Image : StudioCanal /Paramount Pictures - Jonny Cournoyer / Memento Films Distribution | Date :
Capucine Trollion
Capucine Trollion
avec Stéphane Boudsocq et Aymeric Parthonnaud

Et si vous profitiez des fortes chaleurs annoncées pour ce week-end pour vous faire une toile ? À partir du dimanche 1er juillet et jusqu'au mercredi 4 juillet, la Fête du Cinéma envahit les salles obscures. L'occasion d'aller voir de profiter de différents films à l'affiche pour un tarif avantageux de quatre euros par séance. 

Et pour cette 34e édition, de nombreux longs-métrages sont proposés au public ainsi que des animations comme un ciné-brocante au Port de Solférino à Paris, une exposition sur les coulisses du film Dunkerque de Christopher Nolan à Dunkerque et un ciné-concert en plein air à Porto-Vecchio.

Comment bien choisir son film pour la Fête du Cinéma ? Les spectateurs et les spectatrices ont un large choix de séances pour des moments d'émotion, de frisson et de rires. RTL vous a sélectionné les 8 longs-métrages à ne pas manquer durant ces 4 jours de Fête.

À lire aussi
Aquaman est interprété par Jason Momoa depuis "Batman V Superman" Dc Comics
VIDÉO - "Aquaman" : Arthur Curry accomplit son destin dans la bande-annonce finale

1. "Un couteau dans le cœur" pour une plongée dans le milieu porno gay des années 70

Le film Un couteau dans le cœur se passe à la fin des années 70 dans le milieu du porno gay. Anne, une productrice de films X, tente de reconquérir la femme qu'elle aime alors qu'un terrible tueur masqué décime ses acteurs dans des mises en scène sexuelles macabres et sanglantes. 

Cette femme complexe est incarnée par Vanessa Paradis, encore surprise d'avoir reçu cette proposition. "Quelle chance d'être celle qui a ce scénario entre les mains et ce rôle", reconnaît l'actrice. "C'est une femme décapante, c'est une femme très très riche d'un caractère quand même bien trempé (...). Elle est vraiment haute en couleurs", confie Vanessa Paradis au micro de Laissez-Vous Tenter.


Mais, ce film de Yann Gonzales n'est pas à mettre entre tous les yeux : hommage au cinéma fantastique et baroque italien des années 70, avec un soupçon de de Palma ou de Zulawski, il est à la fois violent, dérangeant, déroutant et peut choquer les jeunes spectateurs.

2. "Les Affamés", pour un film générationnel

Louane est de retour sur grand écran. La chanteuse et comédienne âgée de 21 ans est à l'affiche des Affamés, réalisé par Léa Frédéval. Une comédie sociale qui, sur le papier, ressemble à plein de choses déjà vues : un groupe d'étudiants colocataires tente de trouver sa place dans la société. Pourtant, l'avantage du film est que l'histoire aborde un sujet générationnel qui touche des millions de jeunes encore quasi tabou. 

Ils sont obligés de travailler pour payer leurs études, ils n'ont pas assez d'argent pour s'assumer seuls et ils sont baladés de contrats précaires en stages à répétition. Zoé en a assez : elle décide de porter l'affaire sur la place publique, de sortir ces invisibles du système social français de l'anonymat et de créer ce qu'elle appelle "la charte des affamés". "C'est vrai que c'est une étape, c'est différent. Je suis très contente qu'on parle de ce sujet qu'est la précarité de la jeunesse en France", raconte Louane sur RTL.

3. "Jurassic World : Fallen Kingdom", pour un retour sur l'île des dinosaures

Jurassic World : Fallen Kingdom a abandonné l'aspect grand public, voire film familial du premier film. Jurassic World 1 s'appesantissait sur ses deux jeunes héros, le divorce de leurs parents et l'aspect "parc d'attraction gigantesque" de la fameuse île aux dinosaures. Le suspense, la peur et la violence étaient clairement en sourdine. 

Jurassic World 2 embrasse a contrario son ADN premier. Les humains, dont nos héros, sont des proies minuscules qui jouent à Dieu en recréant des créatures bien plus puissantes capables de les déchiqueter en un instant. La séquence introductive qui se passe de nuit en pleine tempête avec des dinosaures cachés dans la pénombre en pleine chasse aux humains est un très bon amuse-bouche qui annonce la couleur.

4. "Sans un bruit", pour se faire peur

Ce film démarre au 89e jour d'une invasion extraterrestre. L'ennemi est un alien qu'on ne voit pas, mais qui est là quelque part. Sa particularité ? Il est aveugle, mais ses capacités auditives sont décuplées. Au moindre bruit, il fond sur vous, vous tue et vous dévore. Le film suit une famille réfugiée dans les bois, dont tout le quotidien tourne en une obsession : rester silencieux pour survivre. 

On retrouve un couple, ses trois enfants et un 4e qui va bientôt naître. Malin, haletant, flippant, Sans un bruit est un remarquable film, porté notamment par l'actrice Emily Blunt et son mari John Krasinski, qui n'est autre que le réalisateur du film.

5. "Love Simon", pour une dose d'émotions

Simon c'est un ado entouré d'amis fidèles et d'une famille aimante. Il est en train de découvrir l'amour et bien entendu c'est compliqué. Petit détail : Simon est gay et la situation est encore un peu moins simple. Un film formidable de fraîcheur, de drôlerie et de tendresse qui ne perd pas de temps à explorer les doutes identitaires de son personnage principal : un garçon qui aime les garçons. L'essentiel est ailleurs : comment réussir sa première histoire d'amour, tout simplement. Love Simon parle donc à tout le monde et c'est sans doute un vrai tournant dans la manière d'écrire ce style film.

6. "Tully", pour en finir avec l'image de la "super woman"

Un ventre proéminent, une maison sans dessus-dessous, un mari attentionné mais très occupé, une fille discrète, un garçon différent... Les premières images de Tully, nouveau film de Jason Reitman en salles depuis le 27 juin, s'ouvre sur l'image de Marlo, une quarantenaire enceinte jusqu'au cou de son troisième enfant, jouée par une impeccable Charlize Theron plus que crédible dans ce rôle de mère dépassée par les événements. 

Un soir pourtant, alors qu'elle dîne avec son frère quelques jours avant son accouchement, ce dernier lui propose d'engager pour elle une nounou de nuit. Un cadeau de naissance qui pourrait lui changer sa vie et celle de son mari (Ron Livingston). Marlo refuse. Elle n'a aucune envie qu'une étrangère s'occupe de son nouveau né.

Mais la fatigue des nuits d'allaitement et les régulières crises de son petit garçon ont finalement raison d'elle. Marlo cède et fait appel à Tully, une étudiante dynamique, intelligente, avec un attachant sens de la répartie, jouée par Mackenzie Davis, déjà vue dans l'un des meilleurs épisodes de la série d'anticipation Black Mirror.

7. "Budapest", pour une comédie sur l'amitié

L'EVG (Enterrement de Vie de Garçon), c'est l'activité de Vincent (Manu Payet) et Arnaud (Jonathan Cohen), deux potes issus d'une prestigieuse école de commerce qui plaquent tout pour se lancer dans l'organisation de fêtes d'avant-mariage à Budapest, la capitale de la Hongrie. Mais attention, pas n'importe quelles fêtes : alcool, streapteaseuses, ballades en char d'assaut, tirs à la kalachnikov, rien n'est tabou, tout est permis, jusqu'au jour où évidemment Vincent et Arnaud vont perdre le contrôle des choses. 

Budapest est un film sur l'amitié qui se perd parfois dans un côté "clipesque" assez agaçant, mais porté par d'excellents comédiens et notamment le duo Manu Payet Jonathan Cohen.

8. "Sicario : la guerre des cartels", pour les fans de thriller

Les amateurs de thriller seront ravis de découvrir Sicario, la guerre des cartels avec Benicio del Toro et Josh Brolin (Thanos dans Avengers : Infinity War), suite du formidable "Sicario" de Denis Villeneuve sorti en 2015. Cette fois, les services secrets américains décident de semer le chaos au sein des trafiquants de drogue mexicains en utilisant leurs méthodes et en faisant enlever la fille d'un parrain local. Mais, la violence appelant la violence, l'opération va tourner au fiasco. C'est formidable pendant 1h30, tendu, haletant, sans fioriture mais malheureusement, ça tourne au grand-guignol sur la fin.

Bonus : "Les Visiteurs" sur les Champs-Elysées

Jacquouille la Fripouille et Godefroy de Montmirail seront les stars des Champs-Elysées ce dimanche 1er juillet à Paris. Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré sera en effet diffusée sur un écran géant à la tombée de la nuit, pendant la Fête du Cinéma. L'occasion de (re)voir ce classique du cinéma français pour un moment de franches rigolades.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Cinéma Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793927520
VIDÉOS - Fête du Cinéma 2018 : "Les Affamés, "Sans un Bruit"... Les 8 films à voir
VIDÉOS - Fête du Cinéma 2018 : "Les Affamés, "Sans un Bruit"... Les 8 films à voir
Du 1er au 4 juillet, la Fête du Cinéma envahit les salles obscures de France. À cette occasion, les séances sont à 4 euros. Petit tour des films qui vous attendent.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/videos-fete-du-cinema-2018-les-affames-sans-un-bruit-les-8-films-a-voir-7793927520
2018-06-29 18:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XQCAndCH2TfWIN599S6Q4A/330v220-2/online/image/2018/0629/7793928209_pour-la-fete-du-cinema-2018-les-seances-sont-au-prix-de-4-euros.jpg