1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Solo : A Star Wars Story" : quand Harrison Ford surprend Alden Ehrenreich
2 min de lecture

"Solo : A Star Wars Story" : quand Harrison Ford surprend Alden Ehrenreich

VIDÉO - Harrison Ford a fait sensation pendant la promotion de "Solo : A Star Wars Story". L'interprète emblématique d'Han Solo est venu surprendre Alden Ehrenreich, qui incarne le jeune contrebandier dans le spin-off "Star Wars".

Capucine Trollion
Capucine Trollion

C'est une rencontre de légende. Pendant la promotion de Solo : A Star Wars Story, le prochain spin-off de la saga Star Wars consacré à la jeunesse de Han Solo, Harrison Ford a fait une surprise de taille. Le légendaire interprète du contrebandier est arrivé sur le plateau pour interrompre l'interview d'Alden Ehrenreich, le jeune Solo qu'on découvrira le 23 mai au cinéma.

Alden Ehrenreich est alors en pleine interview pour le média américain Entertainment Tonight. Arrive alors Harrison Ford, fidèle à son personnage bourru de la saga Star Wars. "Dégage de mon siège ! Dégage de ma vie !", lui crie l'acteur.

Les deux Solo se prennent ensuite dans les bras, face à Ron Howard, le réalisateur de Solo : A Star Wars Story, euphorique. "Je passais dans le coin", explique Harrison Ford sur un ton moins bourru qu'à son arrivée.

Que pense Harrison Ford de "Solo : A Star Wars Story" ?

Le journaliste d'Entertainment Tonight profite de cette visite surprise, pour demander à Harrison Ford ce qu'il a pensé de la performance d'Alden Ehrenreich : "J'ai trouvé qu'il était spectaculaire. Il était très intelligent dans son jeu, je ne pourrai pas être plus heureux". Des mots forts, qui font écho aux premières critiques américaines du film très positives. "C'est incroyable", parvient à articuler Alden Ehrenreich après le discours d'Harrison Ford. Une séquence qui devrait augmenter l'impatience des fans autour de Solo : Star Wars Story, qui revient de longs mois de tournage et production tumultueux. 

En effet, les deux premiers réalisateurs ont été remplacés, à la demande de Kathleen Kennedy, la présidente de LucasFilm, après quelques mois de tournage. C'est Ron Howard (Da Vinci Code, Apollo 13, Rush), qui prend ensuite la relève. Mais le public n'est pas dupe, cela ne sent pas très bon pour le spin-off. 

À lire aussi

Et pourtant, il semblerait que le résultat soit réussi comme l'ont expliqué des journalistes américain(e)s : "Le film est enchantement... Félicitations Ron Howard !" (Collider),  "Mon nouveau Star Wars préféré" (Nerdist), "Le premier acte de Solo: A Star Wars Story est un peu bancal. Mais dès que Lando apparaît et que l'intrigue de braquage débute, on s'éclate" (Uproxx).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/