3 min de lecture Cinéma

"Tolkien", "Noureev", "Le Daim"... Découvrez les sorties cinéma du 19 juin

VIDÉOS - Au programme de ce mercredi 19 juin 2019, des vies uniques : de la jeunesse du père du "Seigneur des Anneaux" à la fuite d'un danseur et chorégraphe des années 60 en passant par l'âme perturbée d'un homme à cause de sa veste un poil possessive.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Découvrez les sorties cinéma du 19 juin Crédit Image : Twentieth Century Fox/BRITISH BROADCASTING CORPORATION AND MAGNOLIA MAE FILMS - Kristina Lukash/Atelier de production | Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Cécile Antoine-Meyzonnade

Voici venue l'heure de la sortie du Daim de Quentin Dupieux. Inclassable, faussement bordélique mais diaboliquement mis en scène avec un soin extrême accordé aux couleurs, aux ambiances sonores, aux dialogues absurdes à l'image de ses précédents films.

Dans Le Daim, nous suivons le parcours chaotique de Georges, interprété par Jean Dujardin, quadragénaire un peu déphasé, qui va s'amouracher d'un blouson en daim à franges et décider qu'à part lui, plus personne ne doit plus jamais porter de blouson.

On retrouve dans Le Daim, tout le cinéma de Quentin Dupieux, réalisateur notamment d'Au poste ! ou de Rubber, l'histoire d'un pneu tueur. C'est absurde, jouissif, magistralement filmé, notamment grâce à l'énorme travail sur les décors décrépis dans les teintes beiges et marronnasses. Le tout écrit dans un ton, une langue fascinante et décalée. 

"J'ai eu un 'daim' pendant quelques jours quand j'étais gamin puis on me l'a piqué à la sortie de l'école [...] mais je ne pense pas que le film vienne de là", explique le réalisateur au micro de RTL avant d'ajouter : "Le choix du 'daim', on se l'est posé plusieurs fois avec Jean [Dujardin] et c'est parce que le daim, ça tue."

>
LE DAIM - Un film de Quentin Dupieux avec Jean Dujardin

"Noureev", de Ralph Fiennes

À lire aussi
Alyssa Milano en 2018 séries
"Madame est servie" : la série culte revient, 30 ans plus tard

Vu dans La Liste de Schindler, Le Patient anglais mais aussi dans James Bond ou Harry Potter, Ralph Fiennes s'intéresse pour son troisième film à l'année 1961. Tournant crucial dans la vie du danseur et chorégraphe Rudolf Noureev : il décide de fuir l'Union Soviétique lors d'une tournée de son ballet à Paris.

Le début d'une carrière prodigieuse à Londres, aux États-Unis, à Vienne et à l'Opéra de Paris où il sera directeur jusqu'en 1989 avant d'être emporté par le Sida quatre ans plus tard. Le film retrace cet exil volontaire, la découverte des plaisirs culturels et sexuels en France et dresse surtout le portrait d'un homme à l'égo surdimensionné, rude avec les autres comme avec lui-même.

>
Bande annonce officielle de Noureev de Ralph Fiennes

"Tolkien", de Dome Karukoski

Dans Tolkien, de Dome Karukoski on découvre les blessures intimes du futur créateur du Seigneur des anneaux, de ses années d'université à la Première guerre mondiale. Très belle mise en scène parsemée de petits indices sur la future œuvre à venir du génie. 

Dans la peau de l'un des écrivains les plus prolifiques qu'il ait existé, on retrouve Nicolas Hoult, connu pour la série britannique Skins et reconnu pour avoir joué Le Fauve dans la saga X-Men.

>
TOLKIEN | Bande-Annonce [Officielle] VOST HD | 2019

"Child's Play : La Poupée du Mal", "Beaux-parents"

Dans le genre bizarre et trash, voici le retour de Chucky, avec Child's Play : La Poupée du Mal. Cette poupée affreuse à l'âme du tueur en série qui avait terrorisé les ados dans les années 80. La revoici au XXIe siècle, toujours aussi méchante mais en plus connectée à toutes sortes de bazars numériques. Une série Z assumée qui fait un peu peur mais surtout beaucoup rire.

Du rire, on en trouve surtout avec Beaux-parents, la comédie familiale et sentimentale d'Hector Cabello Reyes : Josiane Balasko et Didier Bourdon, y jouent les parents d'une jeune femme qui vient de quitter son fiancé (Bénabar), mais eux n'arrivent pas à couper les ponts avec ce gendre qu'ils adorent. C'est du vaudeville rondement mené et très bien écrit.

>
CHUCKY Trailer VOSTFR ¿ (Bande Annonce 2019) Child's Play : La poupée du mal Date :

"Nevada", de Laure de Clermont-Tonnerre

Un film rude. Dans Nevada, signé par Laure de Clermont-Tonnerre, Matthias Schoenaerts incarne un détenu de longue peine intégré dans un programme de thérapie animale : il va devoir dresser des mustangs sauvages dans le désert. Au final, on ne sait plus vraiment qui calme les instincts animaux de l'autre... Un peu démonstratif par moments mais magnifiquement mise en scène.

>
NEVADA de Laure de Clermont-Tonnerre, au cinéma le 19 juin : bande-annonce V.F
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Jean Dujardin Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants