1 min de lecture Séries

"Tiger King" (Netflix) : Carole Baskin va avoir droit à sa propre série

VU DANS LA PRESSE - Caroline Baskin, découverte par le grand public dans le documentaire "Tiger King" aura sa propre série qui sera proposée prochainement à différentes plateformes.

Carole Baskin et son époux Howard Baskin à The Big Cat Sanctuary
Carole Baskin et son époux Howard Baskin à The Big Cat Sanctuary Crédit : Facebook Carole Baskin
Coline Daclin Journaliste

Si vous avez regardé la série Tiger King sur Netflix, son nom vous dit forcément quelque chose. Carole Baskin, activiste américaine et pire ennemi de l'éleveur de tigres Joe Exotic, va avoir sa propre série. 

C'est le magazine américain Variety qui a révélé le projet. Carole Baskin et son mari Howard Baskin feraient équipe avec la société de production ITV America’s Thinkfactory Media pour une série qui reviendra sur des histoires de cruauté animale. Selon Variety, la série devrait être présentée prochainement à plusieurs plateformes de diffusion et de streaming.

“C'est une chance pour nous d'utiliser une nouvelle plateforme pour se battre contre les dangers quotidiens auxquels font face les grands félins et tant d'autres animaux", ont déclaré les Baskin dans un communiqué. 

En plus de ses interventions dans la série Tiger King, Carole Baskin s'est fait connaître aux États-Unis pour avoir fondé Big Cat Rescue, un sanctuaire pour les félins en captivité. Elle tient également une chaîne YouTube sur ses activités. Carole Baskin est aussi présente cette saison dans Danse avec les Stars aux États-Unis. Elle a d'ailleurs dansé lundi 14 septembre sur la chanson Eye of the Tiger pour sa première apparition dans l'émission.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Séries People Animaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants