3 min de lecture Cinéma

"Rambo", "Downton Abbey", "Au nom de la terre"... Les sorties cinéma du 25 septembre

Héros massif, famille bourgeoise, agriculteurs et enfants sauvant le monde, découvrez notre sélection des sorties cinéma de ce mercredi 25 septembre.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter du 25 septembre 2019 Crédit Image : Universal Pictures France / Universum Film GmbH / Nord Ouest Films | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Maria Aït Ouariane

Comme chaque semaine, de nouveaux films font leur apparition et parmi les 13 sorties de ce mercredi 25 septembre 2019, RTL vous a sélectionné les plus marquants. Le film tant attendu aujourd'hui est bien entendu le 5ème volet de la sage Rambo avec l'inoxydable Sylvester Stallone

John Rambo élève des chevaux dans son ranch isolé avec la fille de sa gouvernante qu'il considère comme la sienne. La jeune mexicaine se fait enlevé par un méchant gang de proxénètes et, en bon héros, Rambo va partir l'aider avant de subir l'assaut des vilains dans son ranch qu'il a transformé en terrain miné et piégé, tunnels meurtriers à l'appui. Morale de l'affaire ? La famille c'est sacré. Si cinématographiquement le film reste laid, écrit à la truelle, on s'attache tout de même à ce personnage, soldat bousillé par le Viêt Nam, essayant de trouver sa place dans un monde qui l'a rejeté depuis le premier film en 1982. "Sa blessure à lui est tellement émotionnelle qu'elle est incurable", confie Sylvester Stallone. 

C'est le grand jour également pour Downtown Abbey, la version cinéma de la célèbre série télé et du destin tourmenté de la riche famille Crawley dans la campagne anglaise du début du XXe siècle. L'annonce de la venue du roi et de la reine au domaine va être l'étincelle qui va déclencher une série d'événements et enflammer Downton. Le film est très fidèle et complémentaire au feuilleton, on y retrouve les formidables comédiens britanniques comme Maggie Smith, Hugh Bonneville ou Michelle Dockery.

Côté français, le documentaire mis à l'honneur

Le cinéma français nous offre de très bonnes surprises comme notre petit coup de cœur: Au nom de la terre d'Édouard Bergeon. Le réalisateur, fils de paysan devenu cinéaste, nous raconte dans ce premier long-métrage très réussi le drame de sa famille : le suicide de son père agriculteur, submergé par les dettes, les prix agricoles au rabais, l'incendie de son exploitation et la dépression... C'est Guillaume Canet qui incarne avec force et dignité cet homme peu à peu gagné par le renoncement. Au nom de la terre témoigne du mal de vivre de nos agriculteurs et en fait réellement un sujet d'actualité. "Y'a un agriculteur qui a mis fin à ses jours hier, y'en aura un aujourd'hui, y en aura un demain. Là on redonne un nom, une âme, à un chiffre. Ce n'est plus un par jour, c'est mon père Christian Bergeon, qui est partie."

À lire aussi
Woody Allen publie le 3 juin son autobiographie "Soit dit en passant" littérature
Woody Allen : Hollywood, les accusations d'agression sexuelle... Il se confie sur RTL

À ne pas rater également aujourd'hui, Demain est à nous, formidable documentaire réalisé par Gilles de Maistre, à qui l'on doit déjà Le premier cri et le gros succès de Noël dernier Mia et le lion blanc. Cette fois, Gilles de Maistre a suivi 5 enfants du monde, 5 gamins luttant pour leur convictions sur le terrain de l'éducation, de la solidarité ou de l'évolution des mentalités. Parmi eux, Aissatou, une ado guinéenne qui monte au front pour empêcher les mariages arrangés. Un combat parfois risqué. La jeune fille nous raconte le harcèlement qu'elle subit sur le terrain "je vais aller jusqu'au bout et on va vraiment arrêter ces cas de mariages". 

De sorties également comme le Dindon, film RTL de Jalil Lespert avec Dany Boon et Guillaume Gallienne qui étaient nos invités lundi 23 septembre 2019, pétillante adaptation de la pièce de Georges Feydeau. Et enfin l'impressionnant film brésilien Bacarau, prix du jury du dernier Festival de Cannes : comment dans un futur proche les habitants d'un petit village s'aperçoivent qu'ils servent de gibier à de riches étrangers ayant payé le droit de les tuer au gouvernement. Film rude et politique qui parle de la manière dont on traite désormais les minorités dans ce grand pays d'Amérique latine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Laissez-vous tenter Sylvester Stallone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants