5 min de lecture Roman jeunesse

Littérature jeunesse : sélection pour des soirées calmes et tendres avec vos enfants

La rentrée est passée. Mais le soir, quelle galère pour endormir les enfants bien souvent énervés après leur journée d'école. Voici une sélection de livres jeunesse pour les aider à se détendre.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Littérature jeunesse : sélection pour des soirées calmes et tendres avec vos enfants Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Laurent Marsick
Laurent Marsick
Journaliste RTL

Il y a quelques années, le slogan de RTL était "Vivre ensemble". Une notion si importante dans nos vies de gens pressés qui ne se regardent plus, ne se parlent plus, ne s'entraident plus. Les éditions du Père Castor, reprenant ce célèbre slogan, proposent 20 histoires pour vivre ensemble

Ça se lit comme un roman, ou en choisissant un récit pour aborder un sujet particulier. Nous sommes dans la classe de Madame Angèle, 20 élèves, 20 enfants tous différents et un grand sommaire pour choisir une thématique (les gens du voyage, le racisme, l'égalité filles-garçons, les droits de l'enfant, le handicap... etc.). 


Voici par exemple l'histoire de Fatou. Elle vient du Cameroun, un pays d'Afrique où on parle le français. Depuis la rentrée,  Fatou ne comprend plus les réactions de certains de ses petits camarades. Ainsi, un jour, Brenda déclare : "Je préfère travailler seule. Je ne suis pas raciste, mais vous les noirs, vous travaillez moins vite que nous. C'est mon père qui l'a dit". 

20 histoires pour Vivre Ensemble
20 histoires pour Vivre Ensemble Crédit : Père Castor / Flammarion jeunesse

La suite de l'histoire se transforme alors en une jolie histoire d'amitié, et bien entendu tout se termine bien. A la fin de l'histoire, deux pages, des infos pour en savoir plus, par exemple sur l'apartheid, ou les grands personnages de la lutte contre le racisme, Martin Luther King ou Nelson Mandela. Puis une partie "questions" : un "vrai ou faux" : "Selon toi, les propos suivants sont-ils vrais ou faux ? Pourquoi ? "Il ne faut pas dire qu'une personne est noire. C'est impoli". "Les noirs sont plus forts dans le sport que les blancs"...
 
A travers des histoires simples, des situations que les enfants ont peut-être, ou vont sans doute rencontrer les premiers semaines et mois qui suivent la rentrée, ce livre permet d'engager des conversations sur cette fameuse notion de "Vivre Ensemble".

À lire aussi
Sam de Bergerac roman jeunesse
Prix Gulli du roman 2019 décerné à "Sam de Bergerac" de Sarah Turoche-Dromery

20 histoires pour Vivre ensemble est édité par Le Père Castor. Dès 8/10 ans. Le prix, 12 euros. 

Petit Renard
Petit Renard Crédit : Albin Michel Jeunesse

Rien de tel pour s'endormir que de laisser libre court à la rêverie. Petit Renard, aux éditions Albin Michel Jeunesse, est fait pour vous y aider. En s'élançant derrière deux papillons violets, Petit Renard tombe d'une dune et sombre dans un drôle de rêve. Il replonge en enfance, quand il n'était pas plus haut qu'une pomme... Au fil des pages, des dessins d'une beauté incroyable. 

L'illustratrice Marije Tolman (qui a grandi aux Pays-Bas) a laissé traîner à la fois son appareil photo et ses crayons, ce qui donne des paysages où le regard se perd, et où commence la rêverie (oui, tes paupières sont lourdes). Et les mots d'Edward van de Vendel (lui aussi originaire des Pays-Bas) offrent une vraie berceuse pour endormir les enfants. 

Petit Renard est édité par Albin Michel Jeunesse, le prix 15,90 euros. 

La boussole magique
La boussole magique Crédit : Michel Lafon jeunesse

Dans la catégorie "Livre illustré", voici le tout premier album jeunesse signé Paul McCartney qui se lance dans ce créneau avec cette très jolie histoire du soir : "La Boussole magique". De l'autre coté de la Manche, le livre s'appelle "hey Grandude". Pourquoi ? Paul McCartney lui-même avait donné l'explication sur les réseaux sociaux, il y a quelques mois : "Il s'appelle "Hey Grandude"... pourquoi ? Eh bien j’ai huit petits-enfants, tous merveilleux... et un jour un d'entre eux m'a dit "hey Grandude"... J’ai dit “Quoi ?” et je me suis dit que j’aimais bien ce nom. Et à partir de ce jour, on m’a appelé Grandude. Alors j'ai dit "vous savez quoi ? ça fera une belle idée pour un livre" (...) Je voulais écrire un livre pour les grands-parents du monde entier et les petits enfants et donner quelque chose à lire à ceux qui sont restés des grands enfants pour s'endormir le soir ".

>
Paul McCartney Announces New Picture Book, HEY, GRANDUDE!

Voici donc Papy Paul et ses petits enfants, un jour de pluie. Tout le monde s'ennuie, jusqu'à ce que le vieux Papy sorte de sa poche une vieille boussole... magique.  "Laissez faire la magie les enfants",  un paquet de cartes postales en main, et grâce à la boussole, les voici transportés partout dans le monde avant que les paupières ne se fassent louuuuurdes, et que d'un coup de boussole magique, papy couche tout le monde. 

La boussole magique par le "Grandude" Paul McCartney est édité chez Michel Lafon jeunesse, le prix 13,95 euros. On en redemande !  

Mes contes à déplier
Mes contes à déplier Crédit : Charlotte Des Ligneris / Gallimard jeunesse

Malins, et ludiques, voici chez Gallimard Jeunesse quatre contes que vous connaissez forcement : Hansel et Gretel, Les trois petits cochons, Le petit chaperon rouge et Boucle d'or et les trois ours. Vous allez me dire "m'enfin Laurent y'a rien de nouveau", eh bien je vais vous répondre, SI : ces 4 contes sont en format 16/9ème, revisités par Philippe Lechermeier, écrivain à qui on doit "Le journal secret du Petit Poucet" avec la plus talentueuse des illustratrices : Rebecca Dautremer. Pour cette collection, il a donc revisité des contes classiques, dans un format pas banal : chaque page en est en fait une double qui se déplie vers le haut et on plonge alors dans le conte... effet garanti ! Cela marche pour les plus petits, les histoires font une trentaine de pages, le temps que les loupiots s'endormen, c'est parfait. 

Mes contes à déplier, Gallimard Jeunesse, 12 euros chaque conte. 

Le bal des 12 princesses
Le bal des 12 princesses Crédit : Angela Barrett

Enfin, un conte de Grimm revisité ! Vous connaissez peut-être Le bal des 12 princesses des frères Grimm. L'histoire de 12 princesses, enfermées dans une château par leur père suite au décès de leur mère. Chaque matin, un étrange phénomène se produit : les 12 paires de souliers des princesses sont usées jusqu'à la corde, alors qu'elles n'ont pas bougé de leur lit. Le roi propose alors aux hommes de son royaume de percer le mystère : celui qui trouvera pourquoi les souliers des princesses sont usés chaque matin aura droit de faire son marché et d'épouser celle qu'il veut.


A ce stade de l'histoire, on fait gloups ! Voici donc la même histoire revisitée par une autrice Anglaise, Jessie Burton, dans "son" histoire et, comme chez Grimm, les 12 princesses sont enfermées dans le château par leur père qui tient à les protéger à tout prix suite au décès de leur maman. Sauf que nos princesses (rebelles) vont découvrir un grand secret, une porte et un pays magique. Chaque nuit, elles y dansent, chantent, s'amusent et finissent par faire une étrange rencontre avec une lionne qui va leur apprendre à être libres, (elle est là, la différence avec Grimm). Les 12 princesses sont alors libres de leurs choix, libres de leurs envies, libres pourquoi pas de s'imaginer... à la place du roi ! Il faudra toute l'astuce, l'intelligence et la force de caractère de l'aînée des 12 princesses pour transformer cette histoire austère en texte teinté de féminisme et plein d'espoir.  

Les 12 princesses rebelles, Gallimard jeunesse, 19,90 euros. 

 

Lire la suite
Roman jeunesse Laissez-vous conter Laissez-vous tenter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants