1 min de lecture Égalité hommes-femmes

#MeToo : "Un problème qui est plus large que le cinéma", insiste Kristin Scott Thomas sur RTL

INVITÉE RTL - L'actrice s'est engagée pour l'égalité entre les femmes et les hommes au sein du Women's Forum qui se déroule à Paris du 20 au 22 novembre.

Kristin Scott Thomas était l'invitée de RTL mercredi 20 novembre.
Kristin Scott Thomas était l'invitée de RTL mercredi 20 novembre. Crédit : RTL
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
>
Kristin Scott Thomas était l'invitée de RTL le 20 novembre 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :

Elle est cette année présidente d'honneur du Women's Forum : Kristin Scott Thomas était invitée de RTL mercredi 20 novembre. Interrogée sur son engagement féministe, elle s'est aussi exprimée sur les scandales sexuels qui remuent le monde du cinéma en France et dans le monde depuis le lancement du mouvement #MeToo il y a deux ans.

"Je pense que c'est un problème qui est plus large que le cinéma", a déclaré l'actrice qui a ensuite pris pour exemple sa propre expérience. "J'ai moi-même pensé qu'un homme avait raison parce que c'est un homme, même pour ouvrir un compte dans telle banque", a-t-elle témoigné. "Je crois que cette habitude de croire, sans vraiment réfléchir, qu'un homme est forcément supérieur, c'est partout."

Mais la situation du cinéma est spécifique. "On raconte des histoires sensibles et ce sont les hommes qui ont le pouvoir, ils sont metteurs en scène, producteurs... Le terrain est beaucoup plus glissant", explique-t-elle. Pourtant, elle ne se risque pas à donner son avis sur les accusations de viol dont fait l'objet le réalisateur Roman Polanski : "Je ne sais pas du tout quoi penser".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes MeToo Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants