2 min de lecture Alain Delon

Alain Delon accusé d'avoir harcelé Marie Laforêt

Invitée à réagir à l'affaire Adèle Haenel, la réalisatrice Coline Serreau a eu une pensée émue pour Marie Laforêt, disparue le 2 novembre dernier. Elle a annoncé que l'actrice avait subi les avances d'Alain Delon sur le tournage du film "Plein Soleil", en 1959.

L'acteur Alain Delon le 25 mai 2013
L'acteur Alain Delon le 25 mai 2013 Crédit : VALERY HACHE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Invitée ce jeudi 7 novembre sur le plateau de BFMTV pour réagir à l'affaire Adèle Haenel, qui accuse le réalisateur Christophe Ruggia "d'attouchements sexuels" et de "harcèlement" qu'elle aurait subis entre ses 12 et 15 ans, la réalisatrice Coline Serreau a fait une annonce pour le moins inattendue. 

Selon elle, l'actrice Marie Laforêt, disparue le 2 novembre dernier, a subi les avances d'Alain Delon sur le tournage du film Plein Soleil de René Clément, en 1959. "La première chose qu'Alain Delon lui dit quand il la rencontre, c'est : 'Tu veux que je te saute ?' dans un ascenseur. C'est quoi ça ? On sait qu'il s'est vanté de battre beaucoup de femmes. Et on fait à Cannes une rétrospective très respectueuse et élogieuse de ce type !", s'est indignée la réalisatrice de 72 ans sur le plateau.  

"Plein Soleil", un tournage particulièrement éprouvant

Face au refus de Marie Laforêt, l'acteur aurait insisté lourdement : "Tu ne sais pas ce que tu perds !" Mais loin de se laisser faire, la jeune actrice alors âgée de 20 ans, lui aurait tout de suite répondu : "Toi non plus, tu ne sauras jamais ce que tu rates !"
Le tournage de Plein Soleil avait été particulièrement éprouvant pour Marie Laforêt. "Maurice Ronet et Delon la snobaient, expliquait son biographe, Alain Wodrascka, à France Dimanche en 2017. Et Romy Schneider se moquait d’elle quand elle rejoignait son fiancé sur le tournage. Pour ne rien arranger, Marie a souffert du mal de mer, enfermée dans une cabine, 'au fond d’un bateau qui puait la mort', selon ses propres termes."

La réalisatrice Coline Serreau, a ensuite donné son avis sur la société française qu’elle juge encore trop "patriarcale." Elle estime que le problème ne concerne pas seulement le cinéma : "C’est une société patriarcale dans laquelle le corps des femmes et des enfants appartient à quelqu’un. Et ça, ce n’est plus tolérable et ce n’est plus toléré." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alain Delon Cinéma Harcèlement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants