1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Cannes 2019 : l'impressionnante photo de la Palme d'or, le Graal pour tout cinéaste
2 min de lecture

Cannes 2019 : l'impressionnante photo de la Palme d'or, le Graal pour tout cinéaste

Tous les vendredis, RTL raconte les coulisses d'une photo qui a fait l'actualité. Ce vendredi retour sur une photo de la Palme d'or qui attend son futur propriétaire à Cannes...

La Palme d'or de la 72 édition du Festival de Cannes
La Palme d'or de la 72 édition du Festival de Cannes
Crédit : Valery HACHE / AFP
La Palme d'or : le graal du Festival de Cannes
00:03:13
La Palme d'or : le graal du Festival de Cannes
00:03:14

C'est le Graal convoité par tous les cinéastes : la Palme d'or. Tenue par des mains mystérieuses, gantées de blanc, elle brille avec ses 118 grammes d'or jaune 18 carats et son coussin de cristal de roche en forme de diamant. En arrière plan, la croisette et la mer Méditerranée bleue azur sous un soleil éclatant.

La photo a été prise lundi 13 mai, à la veille de la cérémonie d'ouverture, sur le rooftop de l'hôtel Martinez. Elle est signée Valéry Hache de l'AFP : "Ça brille, il y a les palmiers, il y a l'eau bleu, il y a le soleil. On fait cette photo de la palme pour amorcer la pompe. Ça va très vite. Ça dure une minute. Moi la photo je l'ai déjà dans la tête. L'idée c'est de faire rêver, c'est Cannes et le glamour". 

La Palme d'or est née dans les années 1950, après la création du Festival. Elle fait référence aux palmiers de la Croisette. Depuis 1998, elle est signée par le joaillier Chopard. Cinq personnes travaillent à sa création pendant 40 heures. Elle est ultra protégée et dort dans un coffre. C'est un peu la coupe du monde. On l'a sort avec des gants pour ne pas la salir. Je ne l'ai pas touchée, je l'ai photographiée", explique Valéry Hache. 

La Palme d'or de la 72 édition du Festival de Cannes
La Palme d'or de la 72 édition du Festival de Cannes
Crédit : Valery HACHE / AFP

La Palme d'or sera remise dans une semaine au meilleur film en compétition. Et d'ici là, Valéry Hache et ses 250 confrères photographes continueront d'immortaliser les stars sur les sacro-saintes marches rouges. 

À écouter aussi

"On ne dort pas beaucoup. Les journées s’enchaînent avec les photo call, les rendez vous avec les acteurs et puis on a 3 ou 4 montées de marches. On est tous habillés pareil, en smoking. C'est super physique, on est collés les uns contre les autres, ça crie de partout, il fait chaud et en plus il faut trouver un angle qui va se détacher des autres. Il y a un gros facteur chance".

Les images qui font rêver, on ne les fait plus

Valéry Hache, photographe à l'AFP

Cette année, Valéry Hache couvre pour la 13e fois le Festival. Un festival qu'il a vu changer depuis les attentats : "Y'a des barrières partout, beaucoup de forces de l'ordre. Le paysage a vraiment changé. C'est très difficile aujourd'hui de faire une star sur la plage. Les images qui font rêver, on ne les fait plus parce que tout est dans les tentes sponsorisées". 

Mais le glamour fait de la résistance. Parmi les images fortes de cette 72e édition, Valéry Hache retient pour le moment, l'hommage d'Angèle à Agnès Varda. La chanteuse belge reprenant Sans toi lors de la cérémonie d'ouverture.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/