1 min de lecture Festival de Cannes

Cannes 2019 : Elton John en larmes à la projection de son biopic "Rocketman"

VIDÉO - "Rocketman", présenté hors-compétition explore l'ascension du chanteur, campé par l'acteur britannique Taron Egerton et sa relation de travail avec le parolier Bernie Taupin.

Elton John à Cannes le 16 mai 2019
Elton John à Cannes le 16 mai 2019 Crédit : Alberto PIZZOLI / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Elton John star du Festival de Cannes. Le biopic "Rocketman" a été présenté jeudi 16 mai soir hors compétition. L'artiste était présent sur le tapis rouge et il a versé sa larme à l'issue du film sur sa vie. 

Tant que les lumières ne s'étaient pas rallumées pendant le générique devenu inaudible à cause des applaudissements nourris, Elton John pouvait se cacher pour pleurer. Et c'est les yeux rougis, derrière ses lunettes en forme de cœurs, qu'il est réapparu au centre des regards de tous.

Il n'était pas le seul à sortir bouleversé de cette avant-première mondiale, puisque toute l'équipe du film, l'acteur Taron Egerton et le réalisateur Dexter Fletcher en tête, ainsi que son ami de toujours, son parolier Bernie Taupin, partageaient cette émotion dans le Grand Théâtre Lumière qui a vécu là sa première grande soirée à frissons depuis le début du festival.

"Rocketman", présenté hors-compétition explore l'ascension du chanteur, campé par l'acteur britannique Taron Egerton et sa fructueuse relation de travail avec le parolier Bernie Taupin. Leur association avait donné naissance à un phénomène mondial, placé en orbite en 1970 avec l'album éponyme contenant le tube "Your song" et poursuivi ensuite pendant de nombreuses années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Elton John Biopic
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants