1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. "Arcane" (Netflix) : pourquoi la série animée "League of Legends" va vous ensorceler
3 min de lecture

"Arcane" (Netflix) : pourquoi la série animée "League of Legends" va vous ensorceler

NOUS L'AVONS VU - Pas la peine d'être un gamer pour profiter de cette série qui vient de rejoindre le prestigieux Top 10 de la plateforme.

Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Arcane est la nouvelle petite sensation sur Netflix. La série animée qui tire son inspiration de l'univers très riche du jeu vidéo ultra populaire League of Legends vient de débarquer très rapidement dans le Top 10 des séries les plus vues de la plateforme. Mais nous vous rassurons, vous n'avez pas besoin d'être un immense connaisseur de cet univers vidéoludique pour profiter pleinement de cette série. 

Première qualité évidente d'Arcane : la direction artistique. L'animation y est très singulière. Entre l'artwork, la peinture, l'animation numérique et l'animé japonais, les scènes d'Arcane sont un vrai régal pour les yeux. La 2D et la 3D sont mêlées avec fluidité. Le "character design" de chacun des personnages est particulièrement travaillé : les vêtements, les traits physiques... Tout est parfaitement séduisants et on en prend plein les yeux. La scène que vous découvrirez rapidement où un sorcier utilise une petite pierre et un gigantesque sortilège pour téléporter deux personnes dans le besoin est un vrai feu d'artifice visuel. Tout cela est très satisfaisant. 

Deuxièmement, et c'est sans doute-là le plus important, le scénario est (pour l'heure) très convaincant. À la fois avec une bonne dose de merveilleux, d'action, d'humour mais surtout... de drames. L'histoire est centrée sur deux jeunes sœurs recueillies par un père de substitution dans la ville souterraine de Zaun. Les premiers épisodes racontent d'ailleurs assez bien l'histoire de cette ville double, celle du dessus riche, prospère et lumineuse et celle du bas où on tente de survivre par tous les moyens. Les deux sœurs Vi et Powder vivent de petits larcins et vont pousser leur chance un peu trop loin lorsque l'une d'elles dérobe de petites pierres bleutées très mystérieuses...

Vi et Powder dans "Arcane"
Vi et Powder dans "Arcane"
Crédit : Netflix

Un univers qui ne pardonne pas

Cette découverte qui mêle magie et technologie (puisque nous évoluons dans un monde influencé par l'esthétique "steampunk", c'est-à-dire une révolution industrielle revue et corrigée avec magie et science-fiction) va être le début d'une longue descente aux enfers pour nos deux héroïnes. Les tensions entre la plus jeune et naïve Powder et la forte et téméraire Vi vont grandir. Plus que le monde et l'action, ce sont les relations entre les personnages et les enjeux dramatiques de chacun, qui se percutent, qui fascinent.

À lire aussi

Ce qui est particulier, c'est qu'Arcane ne prend jamais de pincettes pour dire et montrer des choses difficiles. Quand une explosion a lieu, elle a des conséquences. Et souvent les bonnes intentions de certains se finissent en drame. Ou, au contraire, les motivations des méchants sont, parfois, acceptables. La série est loin d'être manichéenne et c'est là sa très grande force. D'ailleurs, les événements sont parfois tellement traumatiques que nous vous conseillons de ne pas laisser seuls vos enfants devant Arcane au prétexte qu'il s'agit d'un film d'animation. Il vaut traiter Arcane comme une série live-action classique ou un animé japonais qui sont souvent destinés à des adultes. 

Spectacle total : son et image

L'histoire suit aussi une intrigue parallèle qui fait sortir des tréfonds le spectateur : la vie du jeune chercheur Jayce. C'est lui qui a conçu les petites pierres emplies d'énergie arcanique que les deux voleuses dérobent lors de l'épisode 1. Grâce à lui, on suit le débat au sein de l'Académie. Lui veut contrôler la magie grâce à la science. L'Académie trouve ses recherches trop audacieuses et dangereuses. Saupoudrez un peu de politique et vous obtenez une très bonne intrigue secondaire. Imaginez Poudlard avec un peu de méchanceté Game of Thronesque. On aime. 

Terminons par saluer les autres éléments forts d'Arcane : une bande-son particulièrement efficace avec un très bon générique signé Imagine Dragon. Il en va de même pour les doublages de très bonne qualité qui collent parfaitement aux expressions faciales très recherchées et fines des personnages. L'animation est d'ailleurs conçue en partie par des Français du studio Fortiche basé à Paris, cocorico ! Et Netflix propose une diffusion par grappe de trois épisodes en rompant avec sa livraison à 100% qui permet le binge-watching. Un peu frustrant, mais aussi très efficace pour faire naître le suspense et donc l'envie !

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/