2 min de lecture Arts et spectacles

Notre-Dame de Paris : peinture, cinéma, musique... La cathédrale à travers les Arts

Lundi 15 avril 2019, la cathédrale a en parti sombré sous les flammes d'un terrible incendie dont la cause est encore inconnue. Retour sur la vie artistique de ce monument.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Notre-Dame de Paris et les Arts Crédit Image : Capture d'écran YouTube | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée : | Date :
La page de l'émission
Sophie Aurenche
Sophie Aurenche
et Cécile Antoine-Meyzonnade

Un monument, symbole des Arts qui dès le XVème siècle est source d'inspiration. Jean Fouquet, l'un des artistes de la Renaissance représente Notre-Dame de Paris dans ses tableaux. L'édifice imposant, apparaît sous tous les angles : en arrière-plan d'un paysage dans un Paris rural ou alors juste le chevet de l'édifice devant lequel Marie est agenouillée.

Si les premières représentations datent ainsi de 1450, l'un des tableaux les plus connus est très certainement Le Sacre de Napoléon, peint par Jacques-Louis David entre 1804 et 1805. Le peintre officiel de Napoléon met en scène la cérémonie du couronnement de Napoléon 1er et l'impératrice Joséphine, le 2 décembre 1804. La toile est immense, mesure 10 mètres sur 6 et se trouve actuellement au Musée du Louvre.

On y voit l'intérieur de la cathédrale, majestueuse et colorée. David rajoute des rideaux colorés, le marbre remplace la pierre. La réaction de l'Empereur en voyant le tableau ne se fait pas attendre : "Que c'est grand ! Que c'est beau ! Quel relief ont tous ces ornements ! Quelle vérité ! Ce n'est pas une peinture. On vit, on marche, on parle dans ce tableau."

À lire aussi
Arthur H et sa soeur Izia rende un hommage à leur père, Jacques Higelin hommage
Printemps de Bourges 2019 : un hommage poignant à Jacques Higelin
Détail du "Sacre de Napoléon" peint par Jacques-Louis David entre 1805 et 1807
Détail du "Sacre de Napoléon" peint par Jacques-Louis David entre 1805 et 1807 Crédit : Joël Robine / AFP

Au XXème siècle, la cathédrale inspire Henri Matisse en 1914. Vue de loin, vue de près, en bleu, en jaune... Le peintre construit tout une série de tableaux colorés autour de la cathédrale. Petit détail : la flèche édifiée par Viollet-Le-Duc en 1861, qui s'est effondrée lundi 15 avril, n’apparaît pas sur la toile.

En 1910, avec l'artiste Maurice Utrillo on peut enfin découvrir les contours de cette pointe de 83 mètres de hauteur. La façade est massive, imposante, sans perspective. Les couleurs pastels de Matisse laisse place au rouge pétant du portail central.

Notre-Dame, héroïne de cinéma

La cathédrale Notre-Dame a également inspiré le cinéma. On peut notamment évoquer Notre Dame de Paris, film tourné par Jean Delannoy. Le scénario est écrit par le poète Jacques Prévert et Jean Aurenche, avec Gina Lollobrigida dans le rôle d'Esmeralda et Anthony Quinn en Quasimodo.

Une trentaine d'années plus tard, Disney s'empare également du joyau de Victor Hugo avec Le Bossu de Notre-Dame. Ces personnages crayonnés seront d'ailleurs très bientôt remplacés par des acteurs en chair et en os puisque la compagnie de Mickey se lance prochainement dans un live action. En français, un film en prises de vue réelles.

>
"Notre-Dame de Paris"- Danse d'Esmeralda devant la cathédrale Date :

Notre-Dame, héroïne de comédie musicale

Et qui ne connaît pas Belle, chantée par Garou dans la comédie musicale Notre Dame de Paris, comédie musicale signée Luc Plamondon et Richard Cocciante. La première a été jouée le 16 septembre 1998 au Palais des congrès de Paris et a ensuite été jouée dans une vingtaine de pays. Résultat, près de 5.000 représentations et un succès planétaire.

Elle a révélé des artistes comme Hélène Ségara ou Garou, qui ont exprimé leur tristesse sur les réseaux sociaux dans la soirée de l'incendie. Garou qui jouait le personnage de Quasimodo n'a pas caché son émotion. "C'est les cloches que je sonne pour la maison de mon Quasimodo. Je suis triste", a-t-il écrit. Dans la même veine, Hélène Ségara a écrit "Je ne peux y croire", accompagné de clichés souvenirs.

>
"Le Temps des Cathédrales" - Bruno Pelletier Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arts et spectacles Cinéma Comédie musicale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797439756
Notre-Dame de Paris : peinture, cinéma, musique... La cathédrale à travers les Arts
Notre-Dame de Paris : peinture, cinéma, musique... La cathédrale à travers les Arts
Lundi 15 avril 2019, la cathédrale a en parti sombré sous les flammes d'un terrible incendie dont la cause est encore inconnue. Retour sur la vie artistique de ce monument.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/notre-dame-de-paris-peinture-cinema-musique-la-cathedrale-a-travers-les-arts-7797439756
2019-04-17 08:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/y8wb2ie5-aKG4tmnRV-eJg/330v220-2/online/image/2019/0416/7797440583_vue-de-la-cathedrale-de-paris-dans-le-bossu-de-notre-dame-de-disney.PNG