2 min de lecture Littérature

"Les Livres ont la parole" : "Un(e)secte" de Maxime Chattam

Après "Le Signal", Maxime Chattam publie "Un(e)secte", où il mêle diaboliquement la fiction à la réalité.

livre Les livres ont la parole Bernard Lehut iTunes RSS
>
"Les Livres ont la parole" : "Un(e)secte" de Maxime Chattam Crédit Image : Bernard Lehut | Crédit Média : Bernard Lehut | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Capucine Trollion

Un an après Le Signal, Maxime Chattam, l'un des maîtres de la terreur, est de retour en librairies avec Un(e)secte. Ce titre à double lecture et double sens livre un indice évidemment sur l'intrigue, puisque les insectes vont y semer la terreur et que Maxime Chattam mêle diaboliquement la fiction à la réalité.

"Celui-ci est né tout simplement d'une promenade en forêt un jour avec mon chien, je vois passer une colonie de fourmis et je me dit : 'Mais combien il y a d'insectes sur Terre ?'. Et en faisait quelques recherches je me rends compte qu'il y a 1.500.000.000 d'insectes par êtres humains. Je me demande combien de temps on a devant nous avant qu'ils se rebiffent tous", démarre Maxime Chattam au micro de RTL.

"À ce moment-là je me dis que ça pourrait être amusant de faire un bouquin un peu catastrophe, hommage aux films des années 60-70 américains (...) Je me dis on est un peu comme des abeilles ou des fourmis, on obéit à des reines, mais qui ne sont pas les gouvernements, mais les grandes entités : les GAFAM [Géants du Web]. Ce sont elles qui dirigent un peu le monde, qui le façonnent en tout cas. Je me dis qu'il y a un parallèle amusant à faire entre les insectes qui obéissent aveuglement et nous avec les GAFAM", poursuit l'auteur.

"Un(e)secte" de Maxime Chattam, publié chez Albin Michel.

"Un(e)secte" de Maxime Chattam est dans "Les Livres ont la parole"
"Un(e)secte" de Maxime Chattam est dans "Les Livres ont la parole" Crédit : Albin Michel

Le coup de cœur de la libraire : 
Pour nous remettre de toutes ces émotions, poussons la porte de notre librairie de la semaine. À Nantes, à La vie devant soi, nous attend Charlotte Desmousseaux. Elle nous recommande Les Échappées de Lucie Taïeb. "C'est un livre qu'on pourrait comparer à 1984, on est dans un climat un peu oppressant, à la limite du totalitaire où la valeur-travail va créer une espèce d'oppression sur la population", démarre Charlotte Desmousseaux. "Ce que j'ai aimé dans ce livre, c'est la force poétique de l’écriture de Lucie Taïeb qui va donner une lumière très puissante à cette société qu'elle a créée et dans laquelle on va suivre plusieurs personnages. C'est un livre éminemment poétique et politique", conclut la libraire.

 "Les Échappées" de Lucie Taïeb est le coup de cœur du libraire
"Les Échappées" de Lucie Taïeb est le coup de cœur du libraire Crédit : L'ogre
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Livres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants