1 min de lecture Littérature

"Les livres ont la parole" : "L'Extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm

L'écrivain Philippe Delerm publie son nouveau roman dans lequel il explore nos gestes quotidiens aux éditions du Seuil.

livres-245x300 Les livres ont la parole Bernard Lehut iTunes RSS
>
"Les livres ont la parole" : "L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm Crédit Image : Bernard Lehut / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Aymeric Parthonnaud

Philippe Delerm publie L'Extase du selfie et autres gestes qui nous disent. L'auteur du best-seller La Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules nous régale une nouvelle fois de son art du texte court et de son sens de l'observation. Il s'attarde donc ici sur ces "gestes qui nous disent". Définition par l'intéressé, Philippe Delerm : "Il s'agit de gestes bien connus que tout le monde fait et je choisis ceux qui descellent une espèce d'éternel humain", raconte l'auteur au micro de RTL. 

Pour le "selfie", l'écrivain s’intéresse à cet auto-portrait contemporain, celui qui nous fait tendre le bras pour nous admirer. "On s'éloigne pour se rapprocher en quelque sorte, s'amuse l'auteur. (...) C'est assez emblématique d'une société où on est amené à s'aimer soi-même. Il y a une sorte d'auto-sexualité dans le selfie."

Conduire (difficilement) le caddie, plier les draps au sein d'un couple où l'on s'écarte et on se tend avant de se rejoindre, faire les carreaux sont d'autres petits gestes qu'explore Philippe Delerm dans son Extase du selfie et autres gestes qui nous disent, publié au Seuil.

"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm Crédit : Seuil

Le coup de cœur du libraire : 
Arles, à la librairie Les Grandes Largeurs où nous attend Emilie Pautus.
Un premier roman très remarqué, Ceux que je suis d'Olivier Dorchamps raconte un jeune homme vient de perdre son père d'origine marocaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Livres Philippe DELERM
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants