3 min de lecture Littérature

"J'ai une imagination très forte", confie Ken Follett sur RTL

RENCONTRE - Ken Follett, l'homme aux 175 millions de livres vendus dans le monde et l'auteur de l'immense best-seller "Les Piliers de la terre" publiera le 17 septembre 2020 son nouveau roman "Le crépuscule et l'aube". Une palpitante fresque historique à l'aube de l'an mille.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Le crépuscule et l'aube", une palpitante fresque historique de Ken Follett Crédit Image : Daniel Roland/ AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut Journaliste RTL

C'est l'homme aux 175 millions de livres vendus dans le monde, l'auteur d'un immense best-seller, Les Piliers de la Terre consacré aux bâtisseurs de cathédrales. Ken Follett est de retour avec un roman historique comme il en a le secret : Le crépuscule et l'aube, qui paraîtra jeudi chez Robert Laffont. Ken Follett a accordé une interview en avant-première à RTL, depuis chez lui en Grande-Bretagne.

Avec cette nouvelle fresque de 850 pages, il nous entraîne cette fois-ci juste avant l'épopée des Piliers de la Terre, à l'aube de l'an mille, en 997 exactement, un prequel comme on dit au cinéma. L'Angleterre est prise en étau entre les Normands, les Gallois et surtout les Vikings. Le roman s'ouvre d'ailleurs par un raid sanguinaire de ces guerriers, venus du Nord à bord de leurs légendaires drakkars. On sent toute la jubilation de Ken Follett à mettre en scène ces terrifiants Vikings ! "Certains trouvent les Vikings sexy, mais à mon avis, ils étaient terribles, voleurs, meurtriers, ravisseurs et en plus marchand d'esclaves. C'est une chose que les historiens oublient parfois : l'Europe avait des millions d'esclaves en l'an mille et les Vikings étaient des marchands", précise l'auteur. 

Ce qu'il y a de formidable avec Ken Follett, c'est qu'il nous apprend toujours quelque chose. Et plus encore peut-être cette fois-ci dans Le crépuscule et l'aube sur cette époque, il faut bien le dire, méconnue où l'Angleterre des seigneurs anglo-saxons est en proie au chaos en l'absence d'un État et d'un pouvoir structurés. Ken Follett évoque tout cela avec une précision bluffante. 

L'Europe avait des millions d'esclaves en l'an mille

Ken Follett
Partager la citation

On sait que l'écrivain gallois est un obsessionnel de la documentation historique et qu'il a pour habitude de visiter les lieux et les monuments dont il parle dans ses romans. Mais de cette période reculée, à la veille de l'an mille, il ne reste rien ou presque. "Ce que nous avons qui est énormément important pour cette époque, c'est la fameuse tapisserie de Bayeux. Il s'agit de la conquête d'Angleterre par les Normands, mais en plus, vous voyez des petits détails de la vie qui sont très importants pour le romancier", poursuit Ken Follett. 

À lire aussi
"L'Alcazar" de Simon Lamouret bande dessinée
"L'Alcazar" de Simon Lamouret est la BD RTL du mois de septembre 2020

Et oui, précieuse source d'information que cette fameuse tapisserie exposée dans l'ancien séminaire de la ville de Bayeux dans le Calvados, une broderie de plus de 68 mètres de long, composée de 58 scènes, qui relatent donc, à la manière d'une bande dessinée avant la lettre la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Normand, mais surtout la vie quotidienne de l'époque, qu'elle soit domestique ou artisanale, comme la construction des bateaux.

Une galerie de personnages passionnants

Outre Edgar, trois autres figures émergent : l'idéaliste et attachant moine Aldred, son contraire, l'affreux et cupide évêque de Wynstan et surtout Ragna, fille du comte normand de Cherbourg venue épouser le seigneur local. Une héroïne éblouissante, une femme rebelle comme les aime Ken Follett, quelles que soient les époques. "En même temps [à cette époque] vous voyez qu'il y a des femmes très puissantes : des reines, des abbesses, des comtesses, pendant que le comte était absent, c'était la comtesse qui réglait le territoire", raconte-t-il. 

Ken Follett et sa formidable galerie de personnages vous mèneront ainsi au galop jusqu'à la veille des Piliers de la Terre, un bon siècle plus tard. Un parcours jalonné de luttes de pouvoir, de violences, de trahisons, d'amour, de sexe aussi, plutôt rare chez Follett et à coup sûr, à 71 ans, un succès de plus pour l'écrivain aux 175 millions de livres vendus : "J'ai une imagination très forte, j'ai lu énormément (...) et ce qui est peut-être important c'est que je regarde les pages que je viens d'écrire et je me demande 'en ayant lu ça, est-ce que le lecteur doit tourner la page ?'".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants