1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Gouvernement : porte-parole, le "paratonnerre" de l'exécutif
1 min de lecture

Gouvernement : porte-parole, le "paratonnerre" de l'exécutif

INVITÉE RTL - Anne Saurat-Dubois, journaliste politique sur BFM TV publie ce mercredi 2 juin son premier livre "Profession : paratonnerre" qui explique la fonction de porte-parole du gouvernement.


 Photo de Gabriel Attal, l’actuel porte-parole du gouvernement, lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du cabinet, à Paris le 2 juin 2021
Photo de Gabriel Attal, l’actuel porte-parole du gouvernement, lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du cabinet, à Paris le 2 juin 2021
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
L'Entretien du Jour du 02 juin 2021
09:05
L'Entretien du Jour du 02 juin 2021
09:05
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto
Animateur

Anne Saurat-Dubois, journaliste politique sur BFM TV, publie ce mercredi 2 juin son premier livre Profession : paratonnerre publié aux éditions de l’Observatoire. Le paratonnerre, c'est le porte-parole du gouvernement. C'est un poste aussi exposé qu'ingrat. C'est Alain Peyrefitte qui avait imaginé cette fonction en début de la Ve République. Et depuis il y en a eu 29 comme Jean-François Copé, François Baroin ou encore Valérie Pécresse par exemple. Aujourd'hui c'est Gabriel Attal qui en porte la charge. 

Anne Saurat-Dubois pense qu'à l'issue de la pratique de ce poste, ces personnalités politiques ont été heureuses : "Ils en gardent plutôt un bon souvenir, mais dans la pratique du poste, je ne crois pas que ce soit agréable d'être porte-parole du gouvernement. C'est une tâche quasiment impossible. Il faut tout savoir sur tout. Et on n'a jamais le droit d'éluder une question".

"C'est une fonction très cadrée"

Les personnalités politiques qui commencent par être porte-parole sont en général assez novices, c'est donc un poste qui ne se refuse pas, "d'ailleurs personne n'a refusé", indique Anne Saurat-Dubois. 

La journaliste explique que "c'est une fonction très cadrée car on vous donne des éléments de langage, et en même temps, quand vous avez à les dire il faut quand même vous les approprier". Selon Anne Saurat-Dubois, être interviewer pour ce livre a été libératoire pour les anciens porte-parole du gouvernement

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/