2 min de lecture Littérature

Dit-on "Qu'est-ce qui se passe" ou "Qu'est-ce qu'il se passe" ?

Beaucoup hésitent encore entre les deux formulations. Doit-on dire "qu’est-ce qui se passe", ou "qu’est-ce qu’il se passe" ? Muriel Gilbert fait le point.

GILBERT_245x300 Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert iTunes RSS
>
Dit-on "Qu'est-ce qui se passe" ou "Qu'est-ce qu'il se passe" ? Crédit Image : Karen BLEIER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert édité par Joanna Wadel

Faut-il dire "ce qu’il se passe" ou "ce qui se passe", à votre avis, amis des mots ? C’est une question que je reçois souvent sur langue@rtl.fr. Dernier en date à m’interroger, Jean-Claude Douvry, qui a lu sur RTL.fr, dans la transcription d’une chronique de Pauline de Saint-Rémy : "Le chef de l’État n’est pas satisfait de ce qu’il se passe". Il se demande si cette formulation n’est pas fautive, et s’il ne faut pas dire et écrire : "... ce qui se passe".

La solution de Jean-Claude est juste, mais, ne lui en déplaise, celle de Pauline de Saint-Rémy l’est aussi : "Le chef de l’État n’est pas satisfait de ce qu’il se passe", ou de "ce qui se passe", les deux fonctionnent

Ce qui induit beaucoup de monde en erreur, c’est une particularité du verbe "se passer". "Arriver", "se passer", "rester", mais aussi "pleuvoir", "neiger", "falloir", par exemple, sont des verbes qui peuvent - ou qui doivent, selon les cas - être utilisés avec une construction impersonnelle. 

La "construction impersonnelle" fait toute la différence

À lire aussi
Dafne Keen incarnera Lyra Belacqua dasn "His Dark Materials" Séries
"His Dark Materials" (HBO) : date, casting, intrigue... Ce que l'on sait sur la série

Une construction impersonnelle, c'est quand le verbe se construit avec la 3e personne masculin singulier, "il", mais que ce "il" est ce que l’on appelle un "sujet apparent" : c’est bien le sujet de la phrase, on accorde le verbe à la 3e personne, mais il ne renvoie à rien, c’est un pronom que l’on ne peut pas remplacer par un nom - alors que normalement, un pronom, comme son nom l’indique, est "mis pour" un nom. 

Des exemples ? Dans une construction habituelle, si je dis "il mange", "il s’en va", "il m’énerve", il y a bien quelqu’un qui mange, qui s’en va ou qui m’énerve. Mais quand je dis "il pleut", qui est-ce qui pleut ? Pas vous. Ni moi. Personne ne "pleut". Si "il faut que je parte", qui "faut" ? Toujours personne. Eh bien, c’est pareil pour "il se passe quelque chose", "il reste du poulet" ou "il arrive un truc". On ne peut pas remplacer "il" par un nom

Certains verbes n'existent que sous cette forme, d'autres nous laissent le choix

Et certains verbes n’existent que sous cette forme : d’abord, tous les verbes qui ont trait à la météo, "il pleut", "il neige", "il vente". Mais c’est également le cas d’un verbe aussi banal et utilisé que "falloir" : "il faut". D’ailleurs, "nous fallons" ou "elle faut" n’existent pas. Pour "falloir", c’est simple, c’est "ce qu’il" qui s’impose : "ce qu’il faut faire", "ce qu’il faut dire, et surtout pas "ce qui faut dire", bien-sûr. 

Pour "arriver", "se passer", "rester", ces verbes, qui peuvent avoir une construction impersonnelle ou non, on a le choix : "Je ne sais pas ce qui se passe" ou "ce qu’il se passe", "ce qui arrive" ou "ce qu’il arrive", "ce qui me reste à dire" ou "ce qu’il me reste à dire"… on est libre. C’est chouette, non ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Mots Orthographe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797601546
Dit-on "Qu'est-ce qui se passe" ou "Qu'est-ce qu'il se passe" ?
Dit-on "Qu'est-ce qui se passe" ou "Qu'est-ce qu'il se passe" ?
Beaucoup hésitent encore entre les deux formulations. Doit-on dire "qu’est-ce qui se passe", ou "qu’est-ce qu’il se passe" ? Muriel Gilbert fait le point.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/dit-on-qu-est-ce-qui-se-passe-ou-qu-est-ce-qu-il-se-passe-7797601546
2019-05-11 10:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H5q0U1QcY8cCrZMkVUjtlw/330v220-2/online/image/2019/0510/7797601556_000-j99ru.jpg