2 min de lecture Littérature

Aix-les-Bains, ou Aix-lès-Bains ?

C’est un détail, mais qui turlupine les résidents des centaines de villes qui comportent cet article : dans un nom de localité, écrit-on "lès" ou "les" ?

Un bonbon sur la langue - Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert iTunes RSS
>
Aix-les-Bains, ou Aix-lès-Bains ? Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert édité par Ryad Ouslimani

Il y a un détail des noms de nos villages et de nos villes qui interroge leurs habitants, si j’en juge par les questions que je reçois. C’est le cas d’Yves72, par exemple, qui m’adresse le message suivant sur RTL.fr : "Bonjour, Muriel, je suis votre chronique régulièrement et, récemment, vous avez mentionné l'accent grave sur le E uniquement dans le mot dès. Or, dans mon cher pays sarthois, il existe plusieurs communes qui s’écrivent avec lès, comme Sargé-lès-Le Mans, Voivres-lès-Le Mans." Yves veut savoir quelle est l’origine de cet accent.

D’abord, Yves a la courtoisie de ne pas insister là-dessus, mais, mine de rien, il me fait remarquer que j’ai commis une erreur dans ma chronique sur les accents, puisque j’ai dit que l’accent grave sur le E n’existait que dans le mot dès (comme dans "dès qu’il arrivera"). Et c’est vrai que j’avais laissé de côté ce petit lès, qui est très peu usité – en fait uniquement dans les toponymes, les noms de lieux.

Du lot latin "latus"

Heureusement que les auditeurs veillent ! Alors, d’où vient ce "lès" ? Il nous vient du latin latus, qui veut dire "côté" ou "à côté de", et qui a donné aussi latéral ou latitude, par exemple. "A côté de", c’est bien son sens ici. Sargé-lès-Le Mans, Voivres-lès-Le Mans, ce sont des villages qui sont proches du Mans (j’en profite pour préciser que l’on dit "du Mans" et non "de Le Mans", parce que parfois on me pose la question). 

De même Villeneuve-lès-Avignon est près d’Avignon ; Saint-Rémy-lès-Chevreuse est près de Chevreuse, dans les Yvelines ; Sainte-Foy-lès-Lyon, Bourg-lès-Valence, Garges-lès-Gonesse… tout cela, ce sont des villes qui se situent à côté de Lyon, Valence, Gonesse, etc.

À lire aussi
Jean-Christophe Rufin dans "Les Livres ont la parole" littérature
"Les Livres ont la parole" : "Les Trois femmes du consul" de Jean-Christophe Rufin

Il existe aussi une autre graphie, plus rare, qui vient du même latus latin et que l’on trouve surtout dans le nord de la France : L.E.Z, sans accent cette fois, comme dans Saint-André-lez-Lille ou Saint-Hilaire-lez-Cambrai.

Enfin, parfois, il y a juste un "les" sans accent, comme dans Aix-les-Bains par exemple… Il s’agit alors simplement de l’article les. Aix-les-Bains, c’est la ville d’Aix, où il y a des bains (en fait des thermes), idem pour Montceau-les-Mines (c’est Montceau, où l’on trouve des mines) ou L’Haÿ-les-Roses (où il y a des roses). D’ailleurs Larousse.fr avertit bien de "ne pas confondre lez, préposition, dans Plessis-lez-Tours (Plessis à côté de la ville de Tours, L.E.Z) avec les, article, dans Gaillon-les-Tours (L.E.S, sans accent, Gaillon où il y a des tours)". 

Précisons que tous ces les, lès, lez,quelle que soit leur graphie, s’écrivent en minuscules et entre traits d’union – par exemple : Montceau-les-Mines. J’espère que le facteur appréciera les progrès sur les enveloppes !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Mots Orthographe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants