1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Déchetterie/déchèterie : comment se décide l’orthographe d’un nouveau mot ?
2 min de lecture

Déchetterie/déchèterie : comment se décide l’orthographe d’un nouveau mot ?

Quand la décharge municipale devient déchetterie (ou déchèterie !), c’est tout un monde qui s’interroge… sur l’orthographe !

Une femme tient un dictionnaire (illustration)
Une femme tient un dictionnaire (illustration)
Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Déchetterie/déchèterie : comment se décide l'orthographe d'un nouveau mot ?
00:03:03
Muriel Gilbert

Aujourd’hui, amis des mots, nous parlons d’un mot que la plupart d’entre nous ont vu naître… en tout cas les plus de 30 ans ! C’est grâce à Didier, qui m’écrit "Bonjour Mme Gilbert, étant chauffeur-livreur à la campagne, je traverse de nombreuses communes et je vois deux orthographes pour le mot déchetterie, une avec un seul t, l'autre avec deux t. Merci de m’enlever un doute !"

Vite, une réponse pour Didier, histoire qu’il se reconcentre sur sa conduite… J’ai adoré cette question, parce que je me la suis posée moi-même il y a peu en accompagnant un copain à la déchèterie du Vigan, dans le Gard ! J’avais moi aussi été perturbée de constater que certains panneaux indiquaient déchetterie et déchèterie.

En rentrant, je m’étais jetée sur un dictionnaire et j’avais constaté quoi ? Que les deux orthographes sont admises ! Mais le plus intéressant, c’est pourquoi. Le mot "déchetterie" est un mot tout récent, inventé en 1987, en même temps qu’un concept : celui du tri des déchets. C’est vrai que, dans mon enfance, on parlait plutôt de décharge que de déchetterie…

Puis on s’est rendu compte qu’il serait plus intéressant de trier que de tout brûler, et on a créé ce que le Larousse définit aujourd’hui comme des "centres ouverts au public pour le dépôt sélectif des déchets encombrants ou susceptibles d’être recyclés". Le mot déchetterie a été créé sur le mot déchet, qui, nous apprend en passant le dictionnaire Antidote, était en ancien français la troisième personne du singulier du verbe déchoir : à la place de "il déchoit", on disait ainsi : "il dechet".

Quelle est la position de l'Académie française ?

À lire aussi

Le mot déchetterie a été créé, avec deux T, par l’ancêtre de l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Et c’est le petit village d’Escolives, près d’Auxerre, qui a tout bouleversé en 1990. Son conseil municipal, où, pour les panneaux indiquant le nouvel espace de tri des déchets, un pugilat grondait entre les partisans des deux T et ceux du T unique, s’en est remis à l’Académie française. Et l’Académie a choisi déchèterie, avec un seul T et un accent grave sur le E.

Considérant que les doubles consonnes constituent une complication orthographique, elle dit avoir ainsi "opté pour la forme la plus simple et la plus conforme à l’esprit de la langue". Mais elle reconnaît maintenant que la forme à TTE "s’est très largement répandue dans l’usage" et qu’elle "réfléchira à la possibilité de signaler les deux graphies" dans son propre dictionnaire. Bref, la graphie à un seul T est sans doute en voie de disparition. Usage 1, Académie 0 !

Pour le moment, on peut continuer d’écrire les deux. Merci néanmoins aux conseils municipaux d’opter pour une seule et même forme par commune, histoire d’éviter les attaques d’urticaire pour les correctrices en vacances et les chauffeurs-livreurs orthographophiles. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifcia