1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Bienvenue, bienvenu ou bienvenus : que faut-il écrire ?

Bienvenue, bienvenu ou bienvenus : que faut-il écrire ?

Le mot "bienvenue" peut s'écrire de différentes manières, avec ou sans E et avec ou sans S, selon sa nature dans la phrase.

Un dictionnaire français (illustration)
Un dictionnaire français (illustration)
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Bienvenue, bienvenu ou bienvenus : que faut-il écrire ?
03:08
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert
Animateur

Voilà un mot qu’on ne sait jamais comment écrire : bienvenue ou bienvenu ? Nombreux sont ceux à vouloir éviter cette faute qui, comme Yves, la font très souvent. Sur son compte Twitter, cet auditeur de RTL et fan du Bonbon sur la Langue, souhaite la bienvenue aux nouveaux qui s’abonnent à son compte et si je vous en parle, naturellement, c’est qu’il a fait une erreur.

D’habitude, je me garde bien de signaler les fautes que je vois sur les réseaux sociaux, où elles pullulent : j’y passerais mes journées et en plus on me jetterait des pierres. Là, puisqu’il s’agit d’un fan du Bonbon sur la langue, je me suis permis de lui envoyer un message en privé. Mais quelle faute avait-il commise ? 

Yves avait écrit "Bienvenu aux nouveaux" sans E à bienvenue, une erreur fréquente et tout compte fait assez compréhensible, parce que bienvenu peut s’écrire de différentes manières, avec ou sans E et avec ou sans S, selon sa nature dans la phrase. D’ailleurs, c’est l’une des requêtes orthographiques les plus fréquentes sur Google.

Comment ne pas se tromper ?

Bienvenu peut être adjectif. Dans ce cas, il s’accorde en genre et en nombre, à la mode des adjectifs. On dit par exemple "Un petit café bienvenu" ou "Des augmentations de salaire bienvenues". Bienvenu peut aussi être un nom, et là encore, il s’accorde au féminin et au pluriel : "Tu es le bienvenu chez nous, tu es la bienvenue, vous êtes les bienvenus".

À lire aussi

Dans la phrase d’Yves, "Bienvenue aux nouveaux", c’est le nom qui est employé. Le hic, c’est que cette formule d’accueil est le seul cas où l’on emploie toujours le féminin. Et jamais de S, quel que soit le nombre de personnes accueillies. On considère que "Bienvenue à tous" est une sorte de version abrégée de "Je vous souhaite la bienvenue à tous". 

Mon astuce pour vous faciliter la vie : quand le mot bienvenue est utilisé seul ou quand il est en début de phrase, c’est bienvenue avec un E dans 99 % des cas. La seule exception à la règle, très exceptionnelle, intervient lorsqu'une phrase un peu inversée commence par bienvenu mais n'est pas une phrase d’accueil. Par exemple : "Bienvenus, vous l’êtes tous les jours, naturellement !", ou quelque formulation atypique de ce genre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/