2 min de lecture Street art

Banksy, le plus mystérieux des artistes

PORTRAIT - Une œuvre à plus d'un million de dollars s'est autodétruite en pleine vente. Avec ce coup de maître, l'artiste de rue Banksy vient de sidérer le monde entier.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
Banksy, le plus mystérieux des artistes Crédit Image : Capture d'écran Twitter / Daniele_noel | Crédit Média : Isabelle Choquet | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

C'est une star sans visage, un illustre inconnu. Une femme peut-être, allez savoir ? Le street artiste vient de frapper un grand coup après l'autodestruction d'une de ses oeuvres qui venait d'être vendue aux enchères. Il avait installé un mécanisme permettant de laminer l'oeuvre. Tout ce que l'on sait sur lui, c'est que Banksy est né en 1974 à Bristol en Angleterre. Et qu'il a été recherché par la police pour vandalisme.

Depuis il se fait appeler "le vandale de qualité". Il graffe à la sauvette, la nuit souvent, masqué toujours. Aucune photo, peu d'interviews. Une expo surprise à Bristol, entièrement montée de nuit, avec ses hommes, façon commando. En clair, un mystère.

Un lapsus a mis le feu l'an dernier. Un membre du groupe Massive Attack, autre figure du Bristol underground, l'a appelé "Rob". Est-ce Robin Cunningham, cet homme jamais bien loin des œuvres de Banksy ? Robert Del Naja, le leader de Massive Attack ? Il dément bien sûr. Omerta version british. Quelque clichés volés ont circulé, mais personne pour les identifier.

À lire aussi
Une des œuvres de Banksy réalisée à Paris en juin 2018 street art
Street art : Banksy revendique plusieurs œuvres à Paris

Mystère sur l'homme, reste l'oeuvre...

Des dessins au pochoir, naïfs et désespérés, poétiques et grinçants. On y croise des rats masqués, des policiers qui s'embrassent... Banksy est le roi de la provoc'. Sa Joconde armée, il est allée la planter à côté de la vraie. À Bristol il a créé Dismaland, anti parc d'attraction désenchanté, avec une cendrillon très Lady Di victime d'un accident de carrosse.

Les pièces devaient ensuite rejoindre la jungle de Calais, pour bâtir des abris. Car Banksy est un artiste militant. Il décore le mur de séparation entre Israël et Palestine, trace une silhouette triste sur le Bataclan... À Calais, il a laissé un Steve Jobs vagabond, baluchon à la main... Pour certains, c'est un génie en phase avec son temps. Pour d'autres, le héraut d'un discours bisounours pétri de clichés.

Un discours anticapitaliste et anti-système

C'est le paradoxe : ses œuvres valent une fortune. Mais il ne fait rien pour gagner de l'argent. "Le succès commercial est un signe de médiocrité", dit-il. Il n'a jamais déposé le moindre copyright et l'on peut télécharger ses images librement. Son expo de Bristol était gratuite et sans produits dérivés.

À New York, un jour, il a vendu ses planches au coin de la rue. 60 dollars pièce, alors qu'elles en valaient 20.000 au bas mot. Il lui en est resté... Façon de montrer que tout ça n'a pas de sens. Sur eBay, certains étaient prêts à payer un million de dollars pour connaître  son nom, faire tomber le masque... Mais à quoi bon ? Le mystère Banksy, c'est une porte ouverte sur l'imaginaire. Ça c'est du travail d'artiste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Street art Banksy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795070683
Banksy, le plus mystérieux des artistes
Banksy, le plus mystérieux des artistes
PORTRAIT - Une œuvre à plus d'un million de dollars s'est autodétruite en pleine vente. Avec ce coup de maître, l'artiste de rue Banksy vient de sidérer le monde entier.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/banksy-le-plus-mysterieux-des-artistes-7795070683
2018-10-08 19:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kQChTraBIX-CmRkFZFEB9w/330v220-2/online/image/2018/1007/7795089865_une-oeuvre-de-banksy-s-autodetruit-devant-l-assemblee-medusee-d-une-vente-aux-encheres-a-londres-vendredi-5-octobre-2018.PNG