2 min de lecture Littérature

Adjectifs et adverbes, attention à la confusion

Ce samedi 6 octobre, Muriel Gilbert explique pourquoi elle met la barre haut, et non pas haute.

gilbert245x300 Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert
>
Adjectifs et adverbes, attention à la confusion Crédit Image : AFP | Crédit Média : Muriel Gilbert | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert

Rémy, de Montbéliard, m’a écrit à l’adresse langue@rtl.fr : il n’en peut plus d’entendre les commentateurs, sportifs en particulier, dire d’un athlète qu’il "a placé la barre haute". Et comme je le comprends…

Pas tellement fan de sport, je suis (oui, j’avoue) accro aux émissions comme "Chasseurs d’appart" de Stéphane Plaza ou "Top Chef", où les participants répètent sans cesse que leurs adversaires ont « mis la barre haute ». À chaque fois, moi aussi, je saute en l’air sur mon canapé.

En fait, ils confondent l’adjectif haut avec l’adverbe haut, qui en est dérivé. On dit aussi que c’est un adjectif utilisé comme adverbe. Or les adverbes sont invariables. On ne les accorde pas. Ils devraient dire, tout simplement : "Il a mis la barre haut".

À lire aussi
Grégoire Delacourt publie son nouveau roman aux éditions Lattès. littérature
"Les Livres ont la parole" : "Mon père" de Grégoire Delacourt

Contrairement à ce que l’on s’imagine parfois, les adverbes ne sont pas toujours des mots en "ment". Ils sont à la fois très nombreux, très variés et très utilisés. Il y a les adverbes de manière (bien, mal, vite...), les adverbes de quantité (assez, beaucoup, trop…), les adverbes de temps (aujourd’hui, demain, jamais, toujours…), de lieu (ailleurs, ici, partout…), d’affirmation (oui, bien, vraiment…), de négation (non, jamais, rien…) et ceux de doute (peut-être, sans doute, probablement…).

Une technique simple pour les distinguer

Ils ont l’avantage de ne pas s’accorder, ce qui est très simple, mais l’inconvénient, pour certains, de ressembler comme des jumeaux à des adjectifs…à cette différence près qu’ils sont invariables, justement.

C’est le cas de haut, mais aussi de juste, de faux, de court, de long, etc. Par exemple, je me suis récemment fait couper les cheveux court (j’espère que nos auditeurs ont l’image pour en profiter !) – je les ai fait couper court,sans s à court, car ici c’est un adverbe. Mais attention, "maintenant, j’ai les cheveux courts", avec un s, car dans ce cas le mot est un adjectif.

Le problème supplémentaire, avec "placer la barre haute", c’est que l’erreur s’entend ! Souvenez-vous seulement de ceci : on dit "la barre est haute", mais "il a mis la barre haut".

L’une des façons de distinguer un adverbe d’un adjectif, c’est de le retirer de la phrase. Si elle reste correcte, alors c’est un adverbe, et on n’accorde pas. "Je me suis fait couper les cheveux court" : on peut enlever court. On obtient "Je me suis fait couper les cheveux". C’est moins précis, mais c’est juste. Au contraire, dans la phrase : "J’ai les cheveux courts", si j’enlève court, ma phrase devient "J’ai les cheveux", ce qui ne fonctionne pas. Donc ici court est adjectif… et il s’accorde ! C’est enfantin, finalement, non ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Mots langue française
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795075735
Adjectifs et adverbes, attention à la confusion
Adjectifs et adverbes, attention à la confusion
Ce samedi 6 octobre, Muriel Gilbert explique pourquoi elle met la barre haut, et non pas haute.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/adjectifs-et-adverbes-attention-a-la-confusion-7795075735
2018-10-06 10:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/T30nvZQ8G7oe6s7tcTcDGQ/330v220-2/online/image/2016/0512/7783199711_dico.jpg