2 min de lecture Connecté

Un message avec un simple caractère indien peut bloquer les iPhone à distance

À cause d'un caractère écrit en langue indienne, un message peut bloquer les applications de messagerie des appareils Apple. Apple devrait déployer rapidement un correctif.

L'iPhone 6s Plus à son lancement au Japon
L'iPhone 6s Plus à son lancement au Japon Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Il est possible de bloquer un iPhone à distance avec un simple message. Un bug facile à exploiter a été repéré mercredi 14 février par le blog technologique italien MobileWorld et confirmé par le site spécialisé américain The Verge. Le message en question contient un caractère en télougou, un langage indien parlé dans l'est du pays. Un "text bomb" qui provoque l'arrêt du logiciel de messagerie de l'iPhone lorsqu'il est ouvert. 

Le problème survient au moment du chargement du message. Ce dernier fait redémarrer le bureau d'iOS où sont rangées les applications. Après redémarrage, l'application qui a reçu le message en question demeure inaccessible. La réception d'un nouveau message permet de la débloquer. Il est alors possible de supprimer le message en Télougou sans le charger.

Le "text bomb" ne concerne pas seulement iMessage. Toutes les applications susceptibles de recevoir des messages, telles que Facebook Messenger, WhatsApp, Gmail ou Outlook, sont aussi vulnérables à l'attaque, précise The Verge. Les tests ont été réalisés sous la dernière version d'iOS 11, la mise à jour 2.5. Les ordinateurs macOS et les montres Apple Watch seraient aussi impactés.

Le journaliste de MobileWorld qui a découvert ce dysfonctionnement a publié une vidéo montrant comment fonctionne le "text bomb".

>
Il carattere INDIANO che fa crashare iPhone
À lire aussi
Il est possible de personnaliser son iPhone avec iOS 14 Connecté
Comment personnaliser son iPhone avec les widgets et les icônes sous iOS 14

Apple a indiqué à plusieurs médias américains qu'il travaillait à résoudre le problème. Un correctif (le onzième de cette version d'iOS) est en cours d'élaboration. Il devrait être déployé avant la mise à jour très attendue iOS 11.3, qui permettra de désactiver la gestion dynamique des performances de l'iPhone qui ont valu à Apple d'être accusé de pratiquer l'obsolescence programmée. Des patchs pour macOS High Sierra, watchOS 4 et tvOS 11 sont aussi en préparation.

Déjà 10 correctifs déployés pour iOS 11

Ce problème vient s'ajouter à la liste des bugs rencontrés par iOS 11 ces dernières semaines. Depuis son lancement en septembre, le système d'exploitation de l'iPhone et de l'iPad a souffert d'inhabituelles défaillances logicielles. Pas moins de dix correctifs ont déjà été déployés par Apple pour corriger des dysfonctionnements. Trois de plus que pour iOS 10 à la même époque. 

Désireux de restaurer la confiance de ses clients, Apple aurait décidé de repousser la sortie de certaines fonctionnalités d'iOS 12 afin de mettre l'accent sur la stabilité et les performances du logiciel.

Ce n'est pas la première fois que les appareils Apple ont maille à partir avec des "text bombs". Plusieurs chaînes de messages, composés de caractères spéciaux ou de liens ont déjà provoqué des dysfonctionnements d'iOS ces dernières années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Iphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants