1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Twitter relance la certification des comptes : comment obtenir un badge bleu
2 min de lecture

Twitter relance la certification des comptes : comment obtenir un badge bleu

Après trois ans de suspension, le réseau social permet à nouveau à ses utilisateurs de solliciter un badge certifié en échange d'une vérification de leur identité.

Twitter (illustration)
Twitter (illustration)
Crédit : ALASTAIR PIKE / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Twitter relance le processus de certification des comptes de ses utilisateurs. Après l'avoir suspendu fin 2017 à l'issue d'une polémique liée à l'attribution d'un badge à un suprémaciste blanc aux États-Unis, le réseau social a annoncé jeudi 20 mai qu'il allait à nouveau permettre à ses membres de solliciter une certification.

Un badge bleu signifie sur Twitter qu'un compte est certifié. Il atteste de la véritable identité de la personne ou de l'entité qu'il représente. Le badge "permet aux personnes sur Twitter de mieux connaître celles et ceux avec qui elles discutent et de déterminer si elles sont dignes de confiance, ce qui, selon nos recherches, favorise des conversations plus sereines et mieux informées", explique le réseau social dans un communiqué.

Twitter compte aujourd'hui près de 360.000 profils vérifiés. Critiquée par le passé pour l'opacité du processus de certification, qu'elle avait elle-même jugé trop confus, la plateforme souhaite désormais se montrer plus transparente. Des équipes ont été mobilisées pour étudier les candidatures et vérifier au cas par cas si les preuves fournies permettent d'obtenir la précieuse pastille bleue.

Comment solliciter un badge bleu ?

Depuis jeudi, les utilisateurs non certifiés peuvent postuler depuis les paramètres de leur profil à condition de répondre à un ensemble de critères. Premier d'entre eux : il faut faire partie de l'une des sept catégories identifiées par le réseau social : gouvernement, entreprises, presse, divertissement, sports, jeux vidéo et un groupe rassemblant les militants activistes et autres personnes influentes. D'autres catégories seront ajoutées à l'avenir pour les scientifiques et les leaders religieux, précise la plateforme.

À lire aussi

Pour obtenir le fameux marqueur, il faut aussi montrer patte blanche. Trois méthodes sont proposées pour authentifier son identité :

- fournir un lien vers un site Web officiel faisait référence à soi ou son organisation et son compte Twitter ;

- fournir une photo ou une pièce d'identité officielle (passeport, permis, carte d'identité) ;

- fournir une adresse email officielle dont le domaine correspond à la catégorie de notoriété choisie.

Des critères propres à chaque catégorie de compte

Mais cela ne suffit pas. Twitter entend seulement vérifier les comptes notoires, c'est-à-dire des personnes influentes dans leur domaine, dont les tweets sont publics et associés à des entités faisait figure de référence dans leurs domaines. 

Par exemple, pour que la certification d'un compte politique soit possible, il doit exister une référence publique au compte sur une publication ou un site officiel, ou plusieurs références dans les médias d'information.

Dans la catégorie "presse", les journalistes indépendants ont la possibilité d'être certifiés s'ils peuvent fournir au moins trois articles signés dans des publications respectant les critères, c'est-à-dire des journaux, magazines, réseaux, chaînes, stations adhérant aux chartes déontologiques professionnelles reconnues du journalisme.

Dans la catégorie "divertissement", peuvent postuler les comptes individuels d'artistes, interprètes, réalisateurs et autres personnes connues du public si leur site Web est lié à une entité certifiée ou une source publique et s'ils disposent d'au moins 50 crédits de production sur leur profil IMDB ou de trois références dans des médias. L'ensemble des critères pour chaque catégorie est énoncé à cette adresse.

Enfin, l'ultime condition posée par Twitter est que la demande émane d'un profil complet qui soit protégé par la double authentification qui n'a jamais fait l'objet d'une suspension et que s'est connecté lors des six derniers mois. Cela signifie, qu'un compte qui a été un jour suspendu après des tweets haineux ou non autorisés par la plateforme ne pourra jamais recevoir le petit badge bleu.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/