1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Tinder permet désormais à ses utilisateurs de signaler des anciens "matchs"
2 min de lecture

Tinder permet désormais à ses utilisateurs de signaler des anciens "matchs"

La plateforme de dating ajoute de nouvelles options à son système de signalement pour mieux accompagner ses utilisateurs en cas de problème.

L'application Tinder sur un smartphone en octobre 2020
L'application Tinder sur un smartphone en octobre 2020
Crédit : Aamir QURESHI / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Régulièrement mis en cause, au même titre que les autres plateformes de dating, pour les comportements problématiques que sont susceptibles d'avoir certains utilisateurs dans les conversations virtuelles voire les rencontres IRL, Tinder redouble d'efforts pour améliorer la sécurité de son application. Après avoir lancé un hub interactif dédié à la sécurité et mis en place une politique de vérification des profils utilisateurs, le service annonce ce 26 janvier une refonte de son système de signalement.

Les utilisateurs auront désormais la possibilité de signaler un match après l'avoir supprimé. Jusqu'ici, il fallait signaler une personne à partir de la fenêtre de la conversation ce qui ne permettait pas de reporter un comportement problématique si l'une des deux personnes avait supprimé l'autre profil. Il sera maintenant possible de retrouver les profils des anciens matchs pour émettre un signalement. 

Les utilisateurs de  Tinder peuvent désormais signaler des anciens matchs
Les utilisateurs de Tinder peuvent désormais signaler des anciens matchs
Crédit : Tinder

Autre nouveauté, les utilisateurs peuvent dès à présent signaler des messages spécifiques ou des photos de profil pour permettre à la plateforme d'analyser directement les éléments jugés problématiques. Une barre de progression a été ajoutée pour indiquer les étapes restantes avant l'envoi du signalement. Et un écran récapitulatif recense l'ensemble des éléments renseignés par  l'utilisateur en fin de parcours avec la possibilité de l'exporter pour l'ajouter à un dépôt de plainte et de recevoir un rapport de suivi par mail pour être informé des mesures prises par la plateforme.

Tinder entend aussi mettre davantage en avant les ressources mises à disposition des utilisateurs tout au long du parcours du signalement avec des renvois vers le centre de sécurité où ils pourront trouver des numéros d'assistance et des outils pour les aider à faire face à des situations problématiques.

À lire aussi

La plateforme promet que les signalements issus de ce nouveau système seront analysés par des modérateurs humains, contrairement à  l'ancien outil de signalement, plus simple, qui pouvait plus facilement être revu par des algorithmes. "Chaque salarié·e de l'équipe d'assistance aux membres de Tinder a participé à une nouvelle formation obligatoire conçue avec l’association RAINN pour les aider à mieux accompagner les personnes qui signalent des abus. Les salarié·e·s Tinder ont été formés à mieux identifier et gérer les signalements graves qui, parfois, peuvent être rédigés dans un langage confus", indique Tinder. Mais l'entreprise refuse d'indiquer combien de personnes sont chargées de traiter ces rapports en France et à travers le monde. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/