1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Pornhub annonce des changements pour lutter contre les vidéos de viols et de mineures
2 min de lecture

Pornhub annonce des changements pour lutter contre les vidéos de viols et de mineures

Pressé par ses partenaires financiers, le site pour adulte a mis à jour ses conditions d'utilisation après la parution d'une enquête pointant son laxisme dans la modération des contenus illégaux.

Le site Pornhub est accusé d'héberger des vidéos pédopornographiques et de viols.
Le site Pornhub est accusé d'héberger des vidéos pédopornographiques et de viols.
Crédit : Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Les menaces de sanctions financières de certains de ses partenaires auront finalement convaincu Pornhub de durcir le ton face aux contenus illégaux qui prolifèrent sur sa plateforme. 

Sous pression depuis la parution d'une enquête du New York Times l'accusant de laxisme face aux centaines de milliers de vidéos d'agressions sexuelles et de scènes de sexe mettant en scène des adolescentes hébergées sur ses serveurs, le géant du porno a annoncé mardi 8 décembre une série de mesures pour lutter contre les contenus illégaux. 

La veille, les gestionnaires de cartes de crédit Visa et Mastercard avaient menacé de couper leurs liens avec le site s'il s'avère qu'il ne respecte pas la loi.

Le téléchargement gratuit de vidéos proscrit

Dans une longue enquête publiée le 4 décembre, le New York Times raconte comment Pornhub, dixième site le plus populaire au monde avec 3,5 milliards de visiteurs chaque mois, est infesté de vidéos de violences non consenties, de revenge porn, d'espionnage de femmes, de contenus racistes et misogynes mais aussi de séquences mettant en scène des jeunes filles de moins de 18 ans. 

À lire aussi

Le journal américain explique que malgré les signalements, Pornhub ne fait rien pour empêcher leur diffusion, en permettant notamment à ses utilisateurs de télécharger directement les séquences sur leur ordinateur pour les poster à nouveau sans limite, et en tire même des revenus lorsqu'elles sont monétisées.

Pressé de réagir par Visa et Mastercard, sous peine de remettre en cause leurs partenariats, Pornhub a finalement annoncé mardi dans un communiqué un durcissement de ses règles de fonctionnement pour ses utilisateurs et ses abonnés. 

Dorénavant, les utilisateurs devront se soumettre à un processus de vérification avant de pouvoir publier des vidéos pour adulte sur la plateforme. "À l'avenir, nous ne permettrons qu'aux utilisateurs correctement identifiés de publier du contenu", dit l'entreprise. 

Les téléchargements de vidéos seront pour leur part réservés aux utilisateurs payants, à savoir les partenaires de contenu et les personnes qui tirent des revenus publicitaires en déposant des vidéos sur la plateforme.

Promesse vague sur la modération

Le site pour adulte prévoit aussi de renforcer sa politique de modération des vidéos hébergées sur ses serveurs. Une nouvelle équipe sera dédiée à l'examen des contenus potentiellement illégaux, indique Pornhub. Mais l'entreprise se garde bien d'avancer un quelconque objectif chiffré.

Selon le New York Times, la maison-mère de Pornhub emploierait environ 80 modérateurs à travers le monde. 6,8 millions de nouvelles vidéos sont publiées chaque année sur le site. Un rapport de transparence de ses activités sera publié l'année prochaine.

La rédaction vous recommande

Prom

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/