1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Mort de l'inventeur du format GIF, Steve Wilhite : retour sur les GIF les plus célèbres d'Internet
3 min de lecture

Mort de l'inventeur du format GIF, Steve Wilhite : retour sur les GIF les plus célèbres d'Internet

Le créateur du format d'image utilisé pour partager de courtes séquences animées en ligne s'est éteint à l'âge de 74 ans des suites du Covid. L'occasion de revenir sur les GIF les plus emblématiques de la culture Web.

Steve Wilhite dirigeait l'équipe qui a créé le format GIF à la fin des années 1980
Steve Wilhite dirigeait l'équipe qui a créé le format GIF à la fin des années 1980
Crédit : Giphy
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Son nom ne vous dit peut-être rien mais il est peu probable que vous soyez passé à côté de la technologie qu'il a léguée à l'humanité. Comme l'a annoncé son épouse Kathaleen Wilhite au site américain The Verge, Steve Wilhite est décédé des suites d'une infection au Covid-19 à l'âge de 74 ans. Cet ingénieur informatique restera à jamais célèbre pour avoir participé à créer le GIF, ce format d'image en boucle incontournable pour s'exprimer et ponctuer des discussions sur Internet.

À mi-chemin entre la vidéo et l'image dans sa version moderne, le GIF, abréviation de "Graphics Interchange Format" ("Format d'échange d'image") a été mis au point le 15 juin 1987 par une équipe dirigée par Steve Wilhite dans l'entreprise CompuServe, le premier grand fournisseur Internet aux États-Unis. 

À l'époque, les GIF n'étaient pas encore synonymes de mèmes Internet. Il s'agissait d'un outil permettant de distribuer des images compressées en couleur sans perdre en qualité à une époque où les capacités de bande passante n'avaient rien à voir avec les standards actuels. Le tout premier GIF partagé sur Internet par Steve Wilhite en 1987 est d'ailleurs une simple photographie mettant en scène un avion rouge et noir posé sur un tarmac. 

Le GIF s'est ensuite distingué des formats d'image figés plus performants, comme le JPEG ou le PNG, par sa capacité à gérer plusieurs visuels. Il devient alors le vecteur des premières chaînes de LOL de la culture numérique. À la fin des années 1990, ce GIF d'un bébé dansant, créé à partir d'une vidéo très populaire de l'époque, s'impose comme l'un des premiers phénomènes Internet.

GIF DANCING BABY
GIF DANCING BABY
Crédit : knowyourmeme
À lire aussi

Tombé en désuétude au carrefour de l'an 2000, le GIF reprend du poil de la bête à la fin de la décennie. Sous l'impulsion de plateformes comme Tumblr puis Giphy, il s'impose comme un moyen d'expression à part entière sur les réseaux sociaux, un langage universel utilisé pour transmettre des réactions avec humour ou ironie en complément des emojis en faisant sauter la barrière de la langue et de la connaissance. Il est même désigné mot de l'année 2012 par le dictionnaire Oxford. 

Parmi les plus célèbres, on se souvient du GIF du lâcher de micro du président Barack Obama, en référence au "mic drop" couramment utilisé par les rappeurs dans les années 1980, mais aussi du GIF de Nyan Cat, le fameux chat volant sur un fond bleu étoilé traînant un arc-en-ciel, et du GIF "Confused Travolta", tiré du film Pulp Fiction, qui a donné lieu à de nombreux détournements originaux. 

via GIPHY

via GIPHY

via GIPHY

Difficile également de passer à côté du GIF d'Homer Simpson disparaissant dans les buissons, couramment utilisé pour exprimer sa gène face à une situation sociale embarrassante, de celui de Leonardo DiCaprio levant son verre en guise de félicitations tiré du film Gatsby le magnifique, du GIF "Supa Hot Fire", utilisé pour ponctuer les joutes verbales en ligne ou encore du cultissime "Blinking white guy", très populaire à la fin des années 2010 pour signifier que l'on a du mal à croire ce que l'on nous dit.

via GIPHY

GIF de Leonardo DiCaprio Félicitations
GIF de Leonardo DiCaprio Félicitations
Crédit : Knowyourmeme

via GIPHY

GIF Blinking white guy
GIF Blinking white guy
Crédit : Knowyourmeme

La France compte évidemment aussi son lot de GIF emblématiques, issus du détournement de séquences politiques mémorables, impliquant notamment les présidents de la République Emmanuel Macron ou Nicolas Sarkozy, d'émissions cultes de télévision, comme le surprenant cri lâché par Denis Brogniart dans Koh Lanta, ou mettant en scène des sportifs célèbres, à l'instar de la moue caractéristique de Thierry Henry.

Le GIF C'est notre projet d'Emmanuel Macron
Le GIF C'est notre projet d'Emmanuel Macron
Crédit : Giphy
Le GIF de Nicolas Sarkozy répondant aux accusations de financement libyen de sa campagne de 2007
Le GIF de Nicolas Sarkozy répondant aux accusations de financement libyen de sa campagne de 2007
Crédit : Giphy
Le "AH!" mémorable lâché par Denis Brogniart pendant le conseil de Koh Lanta
Le "AH!" mémorable lâché par Denis Brogniart pendant le conseil de Koh Lanta
Crédit : Giphy
La moue de Thierry Henry
La moue de Thierry Henry
Crédit : Tenor

Quant à la prononciation du mot GIF, au centre d'un éternel débat entre les tenants du "Djif" et du "Jif", Steve Wihliste a tranché lui-même la question en affirmant au New York Times en 2013 : "Le dictionnaire Oxford accepte les deux prononciations. Il a tort. C'est un "G", doux, prononcé "Jif". Fin de l'histoire".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/