1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Loin du scénario de "Moonfall", un départ sur la Lune serait envisageable en 2022
1 min de lecture

Loin du scénario de "Moonfall", un départ sur la Lune serait envisageable en 2022

Si le film catastrophe prévoit que la Lune provoque une catastrophe mondiale, les spécialistes sont en train de planifier la prochaine mission sur notre satellite naturel. Départ prévu pour le printemps 2022.

Aldrin sur la Lune au cours de la mission Apollo 11 le 21 juillet 1969
Aldrin sur la Lune au cours de la mission Apollo 11 le 21 juillet 1969
Crédit : NASA
Lison Bourgeois

La Lune quitte soudainement son orbite pour se diriger vers la Terre. Le scénario catastrophe de Moonfall est diffusé à partir de ce mercredi 9 février dans les salles obscures. Dans la réalité, les scientifiques réfléchissent déjà à de nouveaux projets pour aller sur la Lune.
2022 pourrait d'ailleurs bien être l'année d'un nouveau départ pour la conquête de la Lune. Si de nombreuses missions sur la Lune sont sur la piste de départ, c'est "Artemis"-1 qui semble en tête. 

Menée par la Nasa, cette mission pourrait décoller au printemps. "Artémis" 1 ne transportera pas d’astronaute mais signera le réel lancement du programme qui a l’ambition de faire marcher la première femme sur la Lune d'ici 2025. 

Contrairement aux missions des années 1960-1970, "Artémis" est destinés à établir une présence durable sur la Lune et à préparer de futurs voyages sur Mars. 

Artemis-1 marquera le premier vol du nouveau lanceur lourd américain SLS

Jean Blouvac, responsable du programme Exploration et vols habités au Centre national d’études spatiales.

Le Monde relate les explications de Jean Blouvac, responsable du programme Exploration et vols habités au Centre national d’études spatiales, "Artemis-1 marquera le premier vol du nouveau lanceur lourd américain Space Launch System [SLS], avec le vaisseau Orion, qui sont les successeurs modernes de la fusée Saturn-5 des années 1960-1970 et du vaisseau Apollo".

Le site de la NASA indique que cette fusée "produira un maximum de 8,8 millions de livres de poussée", exerçant plus de puissance que tout ce qui a été fait avant. En effet, le voyage vers la Lune nécessite une fusée particulièrement puissante pour surmonter l’attraction de la gravité terrestre et le mettre sur une trajectoire précise jusqu’à sa destination.

À écouter

7. Stéphane Ghiste, chef de projet à l'ESA, présente le projet "parastronaute"
00:26:32
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.