1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Huawei : quels smartphones seront mis à jour vers Android 10 Q ?
2 min de lecture

Huawei : quels smartphones seront mis à jour vers Android 10 Q ?

Le géant chinois, placé sur liste noire par Washington, s'active en coulisses pour fournir une mise à jour basée sur la prochaine version d'Android à la plupart de ses smartphones.

Vendu 249 euros, le P Smart 2019 de Huawei vise un public jeune et connecté
Vendu 249 euros, le P Smart 2019 de Huawei vise un public jeune et connecté
Crédit : RTL Futur
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Placé sur une liste noire l'empêchant de commercer avec des groupes américains, Huawei pourrait être privé de licence Android le 19 août prochain si les négociations entre l'entreprise chinoise et l'administration de Donald Trump n'accouchent pas d'un compromis. En attendant une éventuelle issue favorable, la firme de Shenzhen met les bouchées doubles en coulisses pour développer la version 10 de son interface EMUI basée sur le système d'exploitation Android 10 Q dont la version finale sera lancée en août.

Huawei a publié le 20 juin la liste des appareils qui seront éligibles à la future mise à jour de Google, malgré le bannissement. Elle contient 17 smartphones et n'inclut pas les smartphones Honor. Dans le détail, on retrouve les modèles suivants : 


P30 Pro
P30
P30 Lite
Mate 20 Pro
Mate 20
Mate 20 Lite
Mate 20 RS PORSCHE DESIGN
P smart 2019
P smart+ 2019
P smart Z
P20 Pro
P20
Mate 10 Pro
Mate 10
Mate 10 PORSCHE DESIGN
Mate 20 X
Mate 20 X (5G)

Quelques jours plus tôt, un rapport du média spécialisé italien HDBlog annonçait que Huawei prévoyait de fournir une mise à jour vers Android 10 Q pour onze de ses smartphones d'ici la fin du mois d'août. "La plupart des smartphones Huawei les plus connus recevront régulièrement des correctifs de sécurité et seront également mis à jour avec la prochaine version d'Android", a assuré une source interne de l'entreprise au média italien.

À lire aussi

Huawei envisage toutes les options pour faire face à une éventuelle interdiction d'utiliser les logiciels en provenance des États-Unis. Le groupe chinois se prépare à la possibilité de lancer son propre système d'exploitation. Baptisé Hongmeng, cet OS alternatif est actuellement en phase de test en Chine.

Une demande d'enregistrement a été déposée récemment dans plusieurs pays. Selon les calculs de l'entreprise, les ventes de smartphones hors de Chine pourraient chuter d'au moins 40% en 2019 à cause des sanctions américaines.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.