1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Galaxy Note 9 : ce que l'on sait du prochain smartphone de Samsung
3 min de lecture

Galaxy Note 9 : ce que l'on sait du prochain smartphone de Samsung

Les principales caractéristiques du prochain smartphone de Samsung se précisent à un mois de sa présentation à New York.

Le Galaxy Note 8 est le second smartphone à avoir franchi la barre symbolique dse 1.000 euros
Le Galaxy Note 8 est le second smartphone à avoir franchi la barre symbolique dse 1.000 euros
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Samsung prend date pour cet été. La marque sud-coréenne a convié la presse le 9 août prochain à New York pour une conférence Galaxy Unpacked. Le visuel accompagnant l'invitation laisse filtrer peu d'informations sur l'événement. Mais il s'agit selon toutes vraisemblances de l'annonce du Galaxy Note 9, Samsung ayant pris l'habitude de présenter au mois d'août la version grand format de son smartphone vedette, le Galaxy S9, lancé mi-mars. 

L'an passé, le fabricant coréen avait réservé un lancement cinq étoiles, et un peu plus tardif, au Galaxy Note 8. Dévoilé fin août avant un lancement mi-septembre, l'appareil devait redorer le blason du groupe ébranlé par la crise qui avait accompagné la sortie du Note 7, dont plusieurs modèles avaient pris feu en raison d'un défaut de conception des batteries. Un accident industriel qui a coûté plusieurs milliards de dollars à Samsung.

Cette année, le Note 9 devra faire oublier les ventes "moins spectaculaires" du Galaxy S9, qui offre peu d'innovations par rapport au S8 et souffre de la concurrence de modèles aux rapports qualité-prix plus attractifs, tout en coupant l'herbe sous le pied d'Apple, dont la présentation des nouveaux iPhone est attendue en septembre.

Un écran géant hyper lumineux

Pour cela, le Galaxy Note 9 va capitaliser sur les points forts de la gamme : un écran géant logé dans un écrin premium, une puissance de feu soutenue par une autonomie à toute épreuve et un stylet S-Pen qui gagne en fonctionnalités et en intérêt au fil des ans. Le Note 9 devrait bénéficier du même écran Infinite Display Super AMOLED que le Note 8 et arborer une généreuse diagonale de 6,3 pouces

À lire aussi

Contrairement à la majorité des fabricants, il paraît peu probable que Samsung cède à la mode de l'encoche, après avoir raillé celle qui grignote la partie supérieure de l'écran de l'iPhone X. 

Le Note 9 ne devrait pas plus proposer de lecteur d'empreintes digitales placé sous l'écran. Celui-ci pourrait se trouver sous les capteurs photos au dos de l'appareil et non plus sur la tranche comme le Note 8. Un système de reconnaissance faciale devrait l'épauler pour le déverrouiller plus facilement.

Un stylet plus utile

Les principales nouveautés du Note 9 concerneraient le S-Pen, particulièrement mis en avant dans l'invitation à la conférence Unpacked. Le stylet pourrait avoir droit à sa mise à jour la plus importante depuis sa création et être mis à contribution par Samsung pour offrir une nouvelle expérience à l'utilisateur. 

Selon certaines sources, l'accessoire devrait être doté d'une connectivité sans-fil lui permettant de se muer en télécommande pour contrôler la lecture de la musique, le compte à rebours de l'appareil photo. Il pourrait aussi être en mesure de prendre des appels grâce à un micro et un haut-parleur intégrés. Ces nouvelles capacités lui vaudraient de gagner quelques millimètres d'épaisseur pour faire la place à une batterie.

Toujours au-dessus de 1.000 euros ?

Pour le reste, la version européenne du Note 9 devrait être propulsée par un processeur Exynos 9810 associé à 6 ou 8 Go de mémoire vive et 64 à 256 Go d'espace de stockage. Après un Note 8 prudent, Samsung aurait décidé de revoir l'autonomie de sa phablette à la hausse avec une plus grosse batterie dont la capacité pourrait se situer entre 3.850 et 4.000 mAh, selon les sources. En revanche, la vitesse de charge ne devrait pas changer. Le standard Quick Charge 4.0 est pour l'instant réservé aux appareils sous Snapdragon 845.

Proche d'être finalisé, le Galaxy Note 9 a reçu récemment le feu vert de la FCC, le régulateur américain des communications. Une étape obligatoire avant une commercialisation outre-Atlantique et au-delà. Le prix devrait être proche de celui du Note 8 à sa sortie, qui était de 1.009 euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/